Le rabbin Haïm Dynovisz est très apprécié d’une partie du public religieux francophone israélien, qui se rue à ses cours, ou aime passer une semaine de vacances en sa compagnie, sur les bords du lac Tibériade, pour un séjour « dans un village de vacances de luxe », avec « plage aménagée avec horaires séparés » pour hommes et femmes et surtout, « plein de keif, de joie et de thora »…  

Directeur de l’Institut Kaatei Mer, centre d’étude de la Torah dans l’esprit du hassidisme loubavitch, du sionisme et de la Kabbale, il inonde la toile de vidéos de ses conférences. Dans un de ses cours, intitulé « alya urgence« , le Rav Haim Dynovisz insiste:

« La guéoula (rédemption) d’Israël dépend du retour des Juifs de France sur leur terre. Tant qu’il y aura encore un juif en France, n’attendez pas la venue du Messie (brouhaha). Et ne vous inquiétez pas, oulala, les Arabes vont nous aider, comme d’habitude ; surtout ne vous inquiétez pas.…  (rires). Ne vous inquiétez pas, grâce à Dieu, on a un milliard d’Arabes qui nous aident à faire avancer l’histoire ; sans eux qu’est ce qu’on deviendrait ? »

La troisième guerre mondiale est un point qui revient sans cesse dans ses exposés. Il en parle non pas avec inquiétude mais avec une certaine délectation, la voyant comme le signe de la délivrance finale pour le Peuple d’Israël. C’est ce genre de discours qu’il viendra tenir à Neuilly. Pas très rassurant !

Mais est-ce finalement très éloigné des discours de Jacques Attali prônant une gouvernance mondiale dont la capitale serait Jérusalem ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A l’heure de la 3ème dose et de la 5ème vague de mensonge, nous vous recommandons le livre : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 € seulement !

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :