Le match Algérie-Russie de jeudi soir est décisif  puisqu’une seule des deux formations pourra se qualifier alors que tout est quasiment terminé pour la Corée du Sud et que la Belgique est déjà qualifiée. Suite aux nombreuses échauffourées de dimanche soir, une page Facebook a été lancée pour appeler à un rassemblement anti-racailles à 22h, place Gabriel Peri à Lyon. Selon la page Facebook, le rassemblement a été autorisé aujourd’hui en fin de matinée. Le Figaro, dans un article, évoquait pourtant les réticences de la Préfecture qui évoquait une demande faite hors délai et un lieu et une dénomination qui posent question.

Les Identitaires ont déjà apporté leur soutien à ce rassemblement dans un communiqué:

“Suite au match de football Algérie-Corée du Sud, la ville de Lyon a été particulièrement touchée par les émeutes provoquées par des supporteurs algériens.

Il n’est pas tolérable que notre ville soit la proie d’incendies criminels et de dégradations en tout genre provoqués par des racailles ayant décidé de profiter d’une victoire sportive pour affirmer leur patriotisme algérien. Nous sommes également particulièrement choqués par la tentative d’incendie de l’église de la Duchère, finalement confirmée hier matin par Le Progrès et la DDSP du Rhône.

Alors que les pouvoirs publics semblent une fois de plus incapables de protéger notre ville et ses habitants, la jeunesse vigilante lyonnaise appelle à la mobilisation ce jeudi 26 juin à 22h sur la place Gabriel Peri, à l’occasion du match Algérie-Russie pour un rassemblement anti-racailles.”

Parmi les soutiens, on trouve aussi Alexandre Gabriac,l’ex-leader des Jeunesses Nationalistes.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

24 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :