daham-al-hasan-famille

La déferlante migratoire n’en finit pas de susciter des problèmes. Avec les immigrés qui affluent illégalement pour demander l’asile en Europe, ce sont leurs coutumes qui s’importent chez nous. Parmi celles-ci, la polygamie, qui va rapidement faire à nouveau débat.

daham-al-hasan

Au Danemark, le cas de Daham Al Hasan est dans tous les journaux. Ce “réfugié” s’est installé au Danemark. Mais il a trois épouses et vingt enfants ! Il est d’abord arrivé seul. Puis une de ses femmes et huit enfants ont suivi. Et il a demandé de bénéficier du regroupement familial pour pouvoir faire venir ses autres femmes et tous leurs enfants au Danemark si accueillant. Grâce aux pressions, neuf autres enfants sont déjà arrivés au Danemark. Et, bien que la législation danoise interdise la polygamie, les experts juridiques considèrent que les deux autres femmes doivent pouvoir venir à leur tour au Danemark puisque… la plupart de leurs enfants y sont déjà arrivés.

Il faut encore préciser que Daham Al Hasan affirme être trop malade pour travailler et trop vieux pour apprendre la langue danoise. Il se réjouit donc de pouvoir vivre avec sa grande famille grâce aux allocations que lui accordent le Danemark. Des allocations très importantes puisqu’elles tiennent compte des vingt enfants dont dix-sept ont moins de quinze ans.

Curieusement, il paraît que de plus en plus de Danois envisagent de voter pour un parti anti-immigration. Etrange, non ? Mais surtout un peu trop tard…

daham-al-Hasan-20enfants

En Allemagne, on fait face à la même problématique. L’Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF) est particulièrement préoccupé par le nombre croissant de cas suspects de polygamie qui commencent à affecter l’ordre public.

Un autre cas illustre la façon dont les lois nationales se conforment aux réalités particulières des coutumes des “réfugiés” musulmans : celui du syrien Hayyad (22 ans) qui a épousé dans son pays sa cousine Amira (15 ans). Maintenant, ils vivent tous les deux en Allemagne et la Cour de Bamberg a décidé de reconnaître ce mariage même s’il contrevient aux lois allemandes, parce que selon le jugement, le mariage était valide en Syrie.

Le journal Die Welt rapporte qu’en 2012, 30% des arabes musulmans de Berlin se sont mariés à plus d’une femme. Pendant ce temps, en France, la Commission nationale des droits de l’homme a déclaré, en 2006, que le pays comptait au moins 20.000 mariages polygames. Le Royaume-Uni estime en compter à peu près autant. Dans une enquête réalisée auprès des musulmans du Royaume-Uni par Channel 4, un tiers des sondés souhaite la légalisation de la polygamie, surtout parmi les jeunes musulmans. Dans des pays tels que la Suède et le Danemark, les partis de gauche ont appuyé à plusieurs reprises la légalisation de la polygamie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :