C’est le site de l’observatoire de l’islamisation qui a mené son enquête sur un réseau social français, ouvertement salafiste et djihadiste: mon-islam.com. Ce réseau social musulman, qui se présentait comme le 1er de France, revendiquait 9.915 membres. On pouvait y trouver des centaines de vidéos soutenant les djihadistes au Mali et en Syrie. Sur la page d’accueil, l’année 2014 était barrée pour laisser place à celle de 1435. Sur le profil des membres, les symboles étaient plus qu’explicites: drapeaux du djihad, du Hamas ou d’Arabie Saoudite. Le site proposait aussi une section questions/réponses où les fidèles pouvaient approfondir leur connaissance du djihad ou des bienfaits de la lapidation. Mohammed Merah est cité comme un djihadiste exemplaire.

Il est difficile de dire si ce site n’était pas dans le collimateur des autorités françaises…peut-être était-il hébergé à l’étranger. Dans  ce cas, il est impossible de le faire fermer.  Pourtant, après la minutieuse enquête de l’observatoire de l’islamisation, le webmaster du réseau social a tenté de faire le ménage pour effacer toute trace des vidéos compromettantes mais c’était sans compter les captures d’écran. Par la suite, les propriétaires du site ont tout simplement décidé de le fermer pour éviter sans doute d’avoir des ennuis, le tout dans la journée.

site islam 2

Pour retrouver l’enquête entière de l’observatoire de l’islamisation: http://www.islamisation.fr/archive/2014/06/03/mon-islam-com-le-reseau-social-francais-de-10-000-membres-a-5383371.html#.U489TpSzN08.twitter

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :