Énième noyade. Énième drame de l’invasion. Énième crime de l’accueil !

Huit clandestins sont portés disparus depuis vendredi dernier dans les eaux du canal de Sardaigne. Probablement noyés après le naufrage de leur embarcation. Tandis que les forces de polices et les gardes-côtes italiennes poursuivent leurs efforts pour rechercher les « migrants », le parquet italien a ouvert une enquête sur l’événement, en interrogeant les trois survivants.

A nouveau ce triste épisode révèle les manœuvres frauduleuses de réseaux mafieux spécialisés dans l’invasion organisée du Vieux Continent et la niaiserie criminelle des humanitaristes de tout poil.

« Je suis sincèrement désolé et attristé pour ces jeunes dont les corps ont été récupérés dans la mer au large des côtes de Sardaigne mais je regrette surtout que cette tragédie ait eu lieu : elle aurait pu être évitée si nos propositions avaient été écoutées et mises en places » a déclaré le responsable du groupe Fratelli d’Italia, le parti identitaire italien, de la Commission Défense de la Chambre des députés :

« Depuis des années se sont multipliés les voyages des côtes algériennes, en particulier de Annabata, à tel point qu’il existe une page Facebook Haraga dz qui raconte les voyages de ceux qui entreprennent la traversée. Un voyage comme si cela était un jeu, une compétition entre garçons très jeunes, accompagnés de quelques condamnés pour drogue ou vol, voire suspectés de terrorisme, arrêtés parfois promptement, d’autres fois après d’ultérieurs faits criminels.

Un jeu et un voyage dangereux gérés par qui ? Nous avons demandé que la clarté soit faite, nous avons demandé des contrôles en haute mer et au large de l’Algérie aussi pour bloquer ces départs qui ont porté des milliers de personne chaque année. Aujourd’hui on a enfin peut-être compris que ce n’est pas un jeu, qu’il existe dans cette traite d’êtres humains, un côté méchant et criminel (où sont les passeurs qui ont menacé avec un couteau et enlevé le moteur?)

Nous remercions les forces de l’ordre et les gardes-côtes pour le travail qu’elles font continuellement mais comme nous l’avons demandé plusieurs fois au gouvernement, une unité de navire est nécessaire pour le contrôle de la mer au large. »

Depuis des années en effet il existe en Algérie une agence de voyage pour clandestins en direction de la Sardaigne…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. tirebouchon says:

    Les Arabes et les Berbères, ou Barbares ou Barbaresques ont toujours vécu de piraterie, rien de nouveau donc ! Quand l’Algérie, le Maroc et la Tunisie étaient sous l’autorité française cela ne pouvait se faire…aujourd’hui les choses ne sont plus les mêmes ces pirates sont soutenu par nos présidents et le pire ce serait la France qui serait à l’origine d’un crime contre l’humanité !…Les gilets jaunes devraient passer au cramoisi ! L’islam a toujours et restera à jamais conquérant sauf à l’éradiquer sans pitié !

  2. Alexandre Sanguedolce says:

    Le 18 décembre la France va signer à l’ONU le pacte sur la migration.

  3. Franck Noblet says:

    Rèveil français non aux dicktas aux taxes oui Macron et Merkel qui participe à l’invasion des migrants en Europe oui la république française est en danger et nos valeurs et notre civilisation

  4. LANKOU DU says:

    Il n’y a pas de grands blancs pour nettoyer la mer ? avec le “réchauffement” ça pourrait arriver

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

15 % 29.840 € manquants

5160 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 29.840 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !