Le nombre de chars d’un pays est conditionné par son budget, ses frontières à défendre, sa topographie et sa doctrine militaire. Sa taille aussi. Voici pour les divers pays d’Europe le nombre de chars de bataille par habitant. On parle ici de chars de bataille et non de véhicules blindés, excluant également les chars légers et chars de reconnaissance. On peut diviser l’Europe en catégories.

– Les pays sans chars de bataille : la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Estonie, la Lituanie, la Lettonie, l’Islande, le Monténégro et l’Albanie. Tous membres de l’OTAN, ces pays ne disposent d’aucuns chars de combats, les deux premiers n’ayant plus à entretenir leur 1er Corps d’armée au sein des forces d’occupation en Allemagne de l’Ouest, et le  dernier a supprimé sa brigade blindée et ses pièces d’antiquités (pour les amateurs d’oldies à chenilles, il reste encore la Corée du Nord). On compte également l’Irlande et Chypre.

– Les pays qui ont moins d’un char par tranche de 100.000 habitants : la Moldavie avec ses 3 chars et son taux de 0,08 ; la Hongrie et l’Italie (OTAN) à 0,33 ; le Royaume-Uni à 0,38 ; la Slovaquie à 0,4 ; la France à  0,63 ; l’Autriche à 0,65 ;  l’Allemagne avec à 0,67 ; l’Espagne à  0,71, la Norvège à 0,98 et le Danemark à 1.

– Les pays qui ont moins de 2 chars par tranches de 100.000 habitants : la République Tchèque avec un taux de 1,17 ; la Suède à 1,21 ; le Portugal à 1,3 ; la Macédoine à 1,49 ; la Suisse à 1,59 et la Croatie à 1,71.

– Les pays qui ont moins de 3,5 chars par tranche de 100.000 habitants : la Pologne avec un taux de 2,76 ; la Finlande à 2,89 et la Turquie à 3,04.

– Les pays qui ont moins de 5 chars par tranche de 100.000 habitants : la Bosnie avec un taux de 3,93 ; la Slovénie à 4,04 et la Roumanie à 4,3.

– Les pays à moins de 7,5 chars par tranche de 100.000 habitants : la Belarus avec un taux de  5,44 et l’Ukraine à 5,52.

– Les pays à moins de 10 chars par tranche de 100.000 habitants : la Bulgarie avec un taux de 7,54 et la Serbie à 9,170

– Deux pays dépassent les 10 chars par tranche de 100.000 habitants : la Grèce avec un taux de 12,25 et la Russie avec un taux de 14,1.

Pour information, le taux des Etats-Unis est de 2,86 (en comptant les chars de l’US Marine Corps).

A titre de comparaison, voici quels étaient les taux en 1983 :

OTAN : Belgique : 3,02 ; Danemark : 4 ; Espagne : 2,23 ; France : 2,32 ;  Grèce : 14,22 ; Italie : 3,05 ; Luxembourg : 0 ; Norvège : 3,1 ; Pays-Bas : 6,49 ; Portugal : 0 ; R.F.A. : 3,75 ; Royaume-Uni : 1,7 ; Turquie : 7,03 ; Canada : 0,46 et Etats-Unis : 4,55.

– Pacte de Varsovie : URSS : 18,39 ; Bulgarie : 24 ; Hongrie : 11,71 ; Pologne : 9,45 ; R.D.A. : 18,49 ; Roumanie : 6,97 ; Tchécoslovaquie : 22,58.

– Neutres : Albanie : 10,71 ; Autriche : 2,27 ; Chypre : 1,5 ; Finlande : 5,2 ; Irlande : 0 ; Suède : 8,05 ; Suisse : 13,02 et Yougoslavie : 7,49.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :