Devant la faillite des écoles étatiques, les parents – appliquant à la lettre leur rôle de parents – sont parfois tentés de faire l’école de la maison, le système d’école hors-contrat étant typiquement français et l’un des seuls pays (pour le moment) à la légaliser.

Les parents ne sont pas égaux d’un pays à l’autre de l’Europe, certains pays l’autorisant (essentiellement des pays catholiques et une bonne part des pays protestants) et d’autres l’interdisant (essentiellement des pays orthodoxes et musulmans). Notons que l’Allemagne interdit tout aussi bien l’école à la maison comme les écoles hors-contrats, ordre de l’occupant américain.

Voici l’état des lieux quant à l’école à la maison :

Autorisée : Autriche, Belgique, Danemark, Estonie, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Israël, Italie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Suisse, Tchéquie, Vatican

Restreinte : Islande, Pays-Bas, Ukraine.

Interdite : Albanie, Allemagne, Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Espagne, Géorgie, Grèce, Lituanie, Macédoine du Nord, Malte, Moldavie, Monténégro, Roumanie, San Marin, Slovaquie, Slovénie, Suède, Turquie,

La première préoccupation des régimes totalitaires est de prendre entièrement le contrôle des enfants. Rarement pour le meilleur, souvent pour le pire…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Je vois avec une certaine surprise que l’école à la maison est permise au Royaume-Uni, et je me demande ce qui se passe en Australie, qui ne figure pas dans votre statistique. Je crois que le domaine de l’éducation y appartient non pas au gouvernement fédéral mais à chacun des six États fédérés qui ensemble constituent le Commonwealth d’Australie. Le savez-vous ? et si oui, quelle est la situation dans quel État fédéral ?

  2. Cadoudal says:

    Mgr Delassus- le problème de l ‘heure-

    ” l’ État maçonnique comprend que les enfants ne pourront être complètement à lui aussi
    longtemps qu’il n’ aura pas aboli la famille;”

    ” tant qu’elle subsistera , le cri de la nature protestera;”

    ” il tend donc à la suppression du mariage ”

    ” l’ Etat doit devenir l ‘unique père nourricier, l ‘unique éducateur;”

  3. Pierre Gouverneur says:

    L’école hors contrat nest pas que religieuse, elle est aussi laïque, telle l’école technique privée d’Homécourt Gouverneur que ma mère a créée dans les années 30 et dont j’ai repris la direction en lui donnant un réel essor, tel, en 1969 , former des élèves au métier de programmeur de gestion préparant un BEP ou Bac comptable, avec le concours d’IBM et de la société Herta et d’autres entreprises lorraines informatisées recevant les élèves en stage, pendant des vacances …. Une première en France qui connut les pressions malveillantes indignes d’enseignants du public et de gauchistes totalitaires qui ne supportaient pas le dynamisme et les bons résultats de l’école Gouverneur …. J’ai été élève dans des écoles publiques et privées dans les années 40 et 50 et n’y ai nullement connu le sectarisme et l’idéologie totalitaire. Les écoles libres et hors contrat ne devraient subir qu’un interdit, celui de prôner une idéologie totalitaire sectaire communautaire rétrograde qui s’oppose à notre République une et indivisible, attachée aux principes de liberté, d’égalité, de fraternité, – ce qui n’est pas le cas des écoles coraniques, surtout à notre époque où l’Islam affiche la renaissance de son idéologie totalitaire conquérante.

    • Fermons les écoles au plus vite says:

      “Les écoles libres et hors contrat ne devraient subir qu’un interdit, celui de prôner une idéologie totalitaire sectaire communautaire rétrograde qui s’oppose à notre République une et indivisible, attachée aux principes de liberté, d’égalité, de fraternité”
      Et mon fondement, serait-ce du gallinacée ?
      En réponse à une telle mentalité ripoublicaine, soyez assuré que nous faisons tout notre possible pour dissoudre cette dictature folle, LGBTP, maçonnique, jacobine, racketteuse, prostituée à l’étranger.
      Le devoir de tout parent aujourd’hui est ne ne pas mettre son enfant dans une école sous-contrat.
      Les écoles sous-contrat devraient être fermées. Si l’islam les fait fermer, ce sera une véritable bénédiction car mieux vaut encore un coupeur de tête qu’un violeur d’enfant communiste. Nous nous chargerons d’en finir avec l’islam.

  4. M. Gouverneur a écrit : “… celui de prôner une idéologie totalitaire sectaire communautaire rétrograde qui s’oppose à notre République une et indivisible, attachée aux principes de liberté, d’égalité, de fraternité,…”

    M. Gouverneur, je m’aperçois avec surprise que vous êtes un républicain et non un royaliste, contrairement à la grande majorité des gens qui fréquentent ce site d’information. Vous manquez singulièrement de perspicacité car la République française promeut “une idéologie totalitaire”, mais si elle le fait aujourd’hui d’une façon insidieuse et non brutale comme les communistes et les islamistes. Mais ce ne fut pas toujours le cas : dois-je vous rappeler le totalitarisme dont firent preuve les révolutionnaires républicains de la fin du XVIIIe siècle ou les persécuteurs de catholiques de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle ? Par ailleurs, la devise “Liberté, Egalité, Fraternité” est non seulement franc-maçonne, mais son absurdité a été démontrée.

  5. Je me permets de signaler l’existence de l’école totalement indépendante, greco-latine, que j’ai fondée en 1995 en Belgique. Schola Nova. Le latin y est parlé, même des les primaires..

  6. Geneviève says:

    Comme pour bon nombre de vos statistiques, en ce qui concerne la Suisse, vous êtes souvent à côté de la réalité. En effet en Suisse, chaque canton a sa propre législation concernant l’école. Il s’en suit que certains cantons tolèrent l’école à la maison et d’autres l’interdisent.
    Il en va de même pour vos statistique concernant l’apostasie. La Suisse n’est pas plus protestante que catholique, ça varie d’un canton à l’autre; donc c’est ridicule de lui attribuer l’étiquette de protestante !

  7. En Suisse, l’école à la maison n’est pas autorisée dans tous les cantons