Au mois de novembre, nous avions vu le taux d’endettement des divers puissances économiques mondiales. Les derniers chiffres viennent de tomber en ce qui concerne l’Europe, et certains pays déjà en situation précaires, telles l’Italie et la Grèce, voient celle-ci se détériorer encore plus, alors que celle de l’Irlande s’est considérablement améliorée.

On peut diviser l’Europe en 5 strates :

  • Pays à endettement catastrophique (+ de 100 % du PIB) : Grèce (182 %), Italie (133 %), Portugal (126 %¨), Belgique (107%).
  • Pays à endettement lourd (+ de 75%) : Espagne (100 %), Chypre (98 %), France (97 %), Royaume-Uni (92 %), Croatie (88 %), Autriche (86 %), Slovénie (79 %), Irlande (78 %), Hongrie (75 %).
  • Pays à endettement modéré (+ de 50 %) : Ukraine (72 %), Albanie (71 %), Allemagne (69 %), Serbie (66 %), Finlande (65 %), Pays-Bas (64 %), Malte (63 %), Biélorussie (61 %), Monténégro (60 %), Islande (57 %), Slovaquie (52 %), Macédoine (51 %).
  • Pays à faible endettement (+ de 25 %) : Bosnie (47 %), Pologne (45 %), Moldavie (45 %), Lituanie (42 %), Andorre (41 %), Suède (41 %), Danemark (40 %), Lettonie (39 %), Roumanie (39 %), Tchéquie (35 %), Suisse (33 %), Turquie (33 %), Norvège (32 %), San Marin (26 %).
  • Pays à endettement très faible (- de 25 %) : Bulgarie (24 %), Luxembourg (21 %), Kosovo (15 %), Russie (14 %), Estonie (10 %).
  • Pays sans dettes (0 %) : Liechtenstein, Monaco.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés