Jadis grosse productrice de houille et produisant la majorité du lignite du monde, l’Europe est encore très dépendante des énergies fossiles. Selon le dernier rapport d’Eurostat, 48,1% de l’électricité des pays de l’Union Européenne est produite par l’énergie fossile. Les trois pays qui en dépendent le plus sont logiquement deux îles (Malte avec 92,5 % et Chypre avec 92 %) et l’Estonie avec 91, 8 %, cette dernière étant une grosse productrice de tourbe et de schiste bitumineux.

On peut distinguer quatre catégories de dépendance :

– Les pays qui dépendant de l’énergie fossile à plus de 70 % : outre Malte, Chypre et l’Estonie, on trouve sans surprise des gros producteurs mondiaux de houille (Pologne), de lignite (Grèce), de gaz naturel (Pays-Bas) et de tourbe (Irlande).

– Les pays qui sont au-dessus de la moyenne du taux européen (soit 48,1 %), parmi eux soit des pays jadis producteurs de houille (Royaume-Uni, Belgique, Allemagne, Tchéquie), soit des pays sans ressources  naturelles probantes dans ce domaine (Portugal, Italie, Lettonie et Lituanie).

– Les pays qui dépendent à plus de 25 % des hydrocarbures : l’Espagne, le Danemark, le Luxembourg,  l’Autriche, la Slovénie, la Croatie, la Hongrie, la Finlande, la Roumanie et la Bulgarie.

– Les pays qui ne dépendent des énergies fossiles qu’entre 7 et 25 %, à savoir bien sûr une puissance nucléaire civile comme la France, mais également la Slovaquie et la Suède, qui tirent aussi leur électricité de l’atome.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :