Tanya Karabelova, miss Bulgarie 2001 et mannequin de profession, est devenue la première “Grande Maîtresse” de  la Grande Loge Féminine de Bulgarie (GLFBG), fondée le 10 mars 2018, à Sofia.

Cette nouvelle obédience maçonnique bulgare dépend de la Grande Loge Féminine de France (GLFF) dont Marie-Thérèse Besson, “Grande Maîtresse”, avait fait le déplacement pour lancer cette GLFBG.

Ce qui confirme une fois de plus que la France joue un rôle de premier plan dans le développement des forces occultes de par le monde.

La Grande Loge Féminine de France se flatte d’ailleurs d’avoir préalablement essaimé en Suisse, en Belgique, en Italie, en Espagne, au Portugal, au Venezuela et au Cameroun.

La Grande Loge Féminine de Bulgarie, dont la première loge est née en 2003, revendique 3 loges et environ 80 francs-maçonnes.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup