disney-profanity-pop-mpi

Etats-Unis – Le soi-disant “artiste”, Rodolfo Loaiza, est mexicain mais l’exposition se tient à Los Angeles. Le long des murs, des dessins encadrés représentent les personnages les plus variés de Walt Disney dans des situations toujours sordides et parfois blasphématoires. Rodolfo Loaiza transforme les princesses en lesbiennes alcooliques et droguées. Le canard Daisy est présenté sous l’apparence de la Vierge Marie mais ici le canard tient un test de grossesse entre les mains. Ailleurs, c’est le Pape François qui est représenté, célébrant un “mariage” homosexuel de deux “princes charmants”.

L’exposition est intitulée ‘Profanity Pop’  et se tient à la galerie Luz de Jésus de Los Angeles.

Sans surprise, les profanations proposées sont uniquement antichrétiennes. La “transgression” a ses limites…

Quant à la société Walt Disney, on attend sa réaction. Mais nos lecteurs savent que le lobby LGBT y a de plus en plus d’influence depuis quelques années et que Walt Disney se déclinait déjà de plus en plus aux couleurs du drapeau arc-en-ciel. De même, l’antichristianisme a été constaté à différentes reprises dans des productions de sociétés qui appartiennent à Disney. Finalement, cette exposition pousse jusqu’à ses ultimes limites le chemin emprunté par Walt Disney.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :