Joshua et Ailes Deen et leurs quatre enfants ont été arrêtés par la police de Victoria pour avoir franchi la ligne arbitraire marquant la frontière de la ville et condamnés à une amende.

Australie – Une jeune famille est tombée sous le coup des lois et restrictions extrêmes actuellement en vigueur dans l’État de Victoria, en Australie, et a été condamnée à une amende de 10.000 $.

Joshua et Ailes Deen et leurs quatre enfants vivent dans la ville de Kurijang, à la périphérie de la ville de Melbourne. De retour d’un court trajet en voiture pour reconstituer son approvisionnement en vitamines et nourriture, la famille a été arrêtée par la police de Victoria pour avoir franchi la ligne arbitraire marquant la frontière de la ville.

Dans une interview accordée à Rebel News, Ailes Deen a raconté comment, après avoir expliqué son histoire à la police, on a dit à la famille qu’elle recevrait des amendes de «mille dollars par adulte, et quand elles sont arrivées par la poste, elles étaient de cinq mille dollars».

Les lois actuelles concernant les restrictions COVID-19 dans la région stipulent que les individus ne sont autorisés à quitter la zone métropolitaine que pour un nombre minimal de raisons, parmi lesquelles l’achat des biens de première nécessité est inclus.

Cependant, l’amende a été infligée à la famille Deen le 19 septembre, alors que Melbourne était dans un confinement encore plus strict, interdisant aux résidents de quitter leur domicile sauf pour les achats essentiels, l’exercice, le travail autorisé ou les soins. Le franchissement de la frontière entre la région métropolitaine et la région de Victoria n’était pas autorisé en vertu de ce niveau de verrouillage, et une limite de déplacement de 5 km était également en place.

Joshua Deen a décrit comment leur proximité avec la frontière régionale nécessitait de la traverser : «Je descends ma rue et je tourne à gauche et c’est la route même sur laquelle je me suis arrêté, la route qui mène à ma rue».

Malgré les lourdes sanctions financières encourues pour franchir la frontière, aucune indication n’a été donnée sur l’emplacement exact de la frontière. «Il n’y a pas de signalisation, il n’y a rien, il n’y a pas de barrages routiers ici», a déclaré Joshua.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 30.000 € pour 2021

btn_donateCC_LG

28 % 21 495 € manquants

8505 € récoltés / 30 000 € nécessaires – depuis le 01/10/2020

 

Votre générosité nous a permis de boucler l’année 2020, nous avons besoin de votre aide pour l’année 2021 afin de continuer à donner à un maximum de nos contemporains une réinformation gratuite et variée et sans aucune concession.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Médias Presse Info, ce sont aussi 1194 vidéos et plus de 43.600 abonnés à sa chaîne YouTube (près de sept mille de plus en un an !).

Tout cela en accès gratuit.

Cliquer ici pour lire l’appel de MPI et connaitre les détails de nos besoins.

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :