Emily Letts, une jeune femme de 25 ans, qui travaille comme conseillère dans une clinique d’avortement du New Jersey (Etats-Unis), a dit sa fierté d’avoir fait filmer son propre avortement, afin, dit-elle encore, d’inspirer d’autres femmes. Une démarche de propagande pour la culture de mort…

Emily Letts a écrit un article pour le magazine féminin Cosmopolitan dans lequel elle assure être fière d’avoir enregistré en vidéo l’avortement qu’elle a subi avec le médicament RU-486, utilisé dans le premier trimestre de la grossesse pour causer la mort de l’embryon. « Chaque fois que je vois la vidéo, je l’aime. Je pense simplement qu’il n’y avait pas d’histoires positives d’avortement en vidéo que tous puissent voir . Mais la mienne l’est  » écrit-elle dans le magazine. Elle a publié la vidéo sur YouTube, où plus de 800.000 vues ont déjà été enregistrées. Dans son article, Emily Letts déclare qu’elle n’avait pas de « partenaire stable» et qu’elle « n’utilisait aucun moyen contraceptif, ce qui est une folie », dit-elle,  « je suis un éducateur sexuel et j’aime parler du contrôle des naissances« . Quand elle a découvert qu’elle était enceinte, elle a immédiatement décidé qu’elle avorterait. Filmer son avortement, explique la jeune femme, devait servir à encourager d’autres femmes à avorter. Le comportement d’Emily Letts illustre les ravages de la pensée mortifère qui obsède les militants pro-avortement. Paradoxalement, Emily Letts a aussi déclaré:  » J’ai toujours mon échographie, et si mon appartement était en feu, ce serait la première chose que je prendrais . « 

Il ne faudra sans doute pas longtemps pour qu’Emily Letts soit hantée par les regrets, comme tant d’autres femmes qui ont fait le mauvais choix…

avortement-femme-regrette-1-mpi

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

11.5 % 35 350 € manquants

4650 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021

 

MPI subit des attaques sans précédents, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :