Une alerte attentat a été déclenchée à l’hôpital de Dunkerque ce mercredi 7 novembre 2018. Une femme menace de faire exploser une bombe dans l’enceinte du centre hospitalier.

Le RAID est arrivé sur place. Le secteur est entièrement bouclé.

Plus d’informations à venir.

————- Mise à jour ———————

La femme qui menaçait de se faire exploser au service des urgences de l’hôpital de Dunkerque a été interpellée par le RAID et conduite en hôpital psychiatrique afin de subir des examens.

Les services de déminage n’ont trouvé aucun engin explosif mais le périmètre de sécurité devrait encore être maintenu durant les prochaines heures, le temps que les forces de police procèdent à d’ultimes vérifications, avant l’arrivée de Eric Etienne, sous-préfet de la cité portuaire, au centre hospitalier.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

1500 récoltés 33.500 € manquants

1500 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.500 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !