Marche pour la paix

Tandis qu’une autre procession partie de l’Est (Donbass) converge aussi vers Kiev (voir plus loin) c’est une procession orthodoxe de centaines de milliers de personnes qui est partie de l’Ouest, réputé anti-russe, vers la capitale:

Parties de l’Ouest du pays, 200 000 personnes se sont mises en marche et, à chaque ville, à chaque village qu’elles traversent, de nouveaux participants se joignent à elles. Les « croisés » pourraient être un million à l’arrivée.

Les putschistes de Kiev et les fascistes du Maidan exigent qu’on tire sur les manifestants et qu’on les empêche d’arriver jusqu’à la capitale. Les mass media les traitent de séparatistes et de terroristes excités par la Russie dans le but de déstabiliser l’Ukraine.  (Source)

Il n’est pourtant pas étonnant que l’Ouest de l’Ukraine se soulève comme l’a fait l’Est. Il suffit, pour le comprendre, de savoir que les dernières augmentations du prix de l’énergie sont telles que le gaz, pour maintenir un appartement hors-gel, coûte trois à quatre fois le salaire mensuel d’un ouvrier. On ne saurait démontrer plus clairement que le gouvernement mis en place par l’Occident ne peut plus faire autre chose qu’exploiter le peuple Ukrainien sans aucune mesure. (Source)

1394579811
La situation au Donbass passe ainsi à l’arrière-plan.

Si le gouvernement de Kiev fait effectivement tirer sur cette foule et si une partie seulement de cette foule arrive à Kiev sans que les dirigeants politiques aient fait assez rapidement leurs valises, il est difficile d’imaginer ce qui se passera. (Source)

Une autre procession est partie du Donbass (Novorossiya) vers Kiev

C’est la panique au sein du gouvernement.

Car, par ailleurs, une foule de 20 000 Ukrainiens, de l’Est ceux-là, orthodoxes et russophones, avec femmes, enfants, bref en familles, et eux aussi croisés pour la paix, sont partis de Kharkov et se dirigent également vers Kiev, distante de 150 km, en passant par Poltava. Combien de jours faut-il pour faire 150 kms à pied avec des enfants ? On dit que lundi soir, ils étaient déjà 50 000.

L’arrivée du gros des marcheurs à Kiev est prévue pour le 27 juillet. Est-ce qu’on les laissera arriver jusque là ? Les milices nazies promettent un bain de sang, mais cela ne semble pas impressionner les marcheurs. Pourtant, elles en sont capables… Des troupes ont été rappelées du Donbass. (Source)

Le 27 juillet c’est aujourd’hui. Sait-on si les médias qui jusque-là n’en ont pas touché mot en parleront ? A suivre!

 emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

34 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :