Australie – La sénatrice Pauline Hanson, du parti One Nation, s’est revêtue d’une burqa et s’est assise ainsi affublée à son siège dans l’assemblée parlementaire lors d’une séance de questions au gouvernement.

La démarche symbolique et médiatique visait à réclamer l’interdiction de cette tenue islamiste jusqu’ici autorisée en Australie.

La sénatrice a siégé en burqa une vingtaine de minutes avant de l’enlever pour interpeller le ministre de la Justice.

Je suis heureuse d’ôter ce vêtement car il n’a pas sa place dans ce Parlement. Si quelqu’un se présente devant une banque ou un autre bâtiment vêtu d’une cagoule ou d’un casque, on lui demandera de l’enlever. Pourquoi n’est-ce pas le cas lorsque quelqu’un se couvre le visage et ne peut pas être identifié ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :