Etats-Unis – La police New York a arrêté 71 personnes, – dont un rabbin, deux policiers, deux infirmiers et un chef scout –  accusées d’avoir acheté ou distribué de la pornographie infantile sur internet.

Baptisée «Caireen», cette opération policière menée par le HSI (Homeland Security Investigations), la branche chargée des enquêtes au sein du Département de la sécurité intérieure (DHS), est le résultat d’une longue enquête avec infiltration dans les réseaux pédophiles qui s’échangent leurs fichiers informatiques.

«Le volume d’individus soupçonnés (…) est choquant, et le milieu professionnel de beaucoup des accusés est troublant. Nous ne pouvons plus dire que les seuls qui s’en prennent à des enfants sont des chômeurs à la dérive», a déclaré James T. Hayes, agent en charge du bureau du HSI à New York.

Le chef scout entraînait aussi des enfants au baseball. Un des policiers était le chef de la police de sa localité, un des accusés était également jeune homme «au pair», un autre était personnel médical d’urgence, a souligné le HSI dans un communiqué.

Parmi les personnes arrêtées, l’un avait déjà été condamné pour agression d’enfant. Une maman est par ailleurs accusée d’avoir diffusé des images pédophiles mettant en scène son propre enfant.

«Ces images ne sont pas simplement des photos et des vidéos. Elle sont la preuve de l’abus physique et psychologique d’enfants», a souligné le procureur fédéral de Manhattan Preet Bharara.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :