Nos confrères de fr.news relate, dans un article du 26 mai,  la dernière petite “mesquinerie” conciliaire contre la messe de toujours. Encore un “fruit empoisonné”,  offert à ses fidèles qu’il aime tant, de l’actuel gentil occupant du trône pontifical.

Heureusement, comme le souligne fr.news, la Providence veille…

Quelques jours avant d’être remplacé, le 18 mai, l’évêque de Saint-Augustin, Felipe Estévez, 76 ans, de Floride, a impitoyablement sévi contre la messe romaine.

A partir du 29 juin, la messe romaine qui était célébrée dans la basilique de l’Immaculée Conception depuis avant Summorum Pontificum (2007) sera interdite. La messe ne sera “autorisée” que dans deux lieux, St Joseph à Jacksonville et St Edward à Starke. Aucune autre autorisation ne sera accordée.

Les lectures de ces deux messes “doivent” utiliser les traductions anglaises approuvées par les évêques américains et ne peuvent être proclamées en latin. Seuls les “prêtres autorisés” sont autorisés à célébrer la messe romaine. Aucun autre sacrement ou rite – par exemple, mariages, baptêmes, bénédictions – ne peut être célébré selon le Rituale Romanum.

Dans une lettre d’accompagnement [voir ci-dessous], Mgr Estévez “interdit” de distribuer la communion Novus Ordo à une rampe d’autel. Cependant, la Sainte Providence a déjà la solution : La Fraternité Saint-Pie X remet à neuf une église romane centenaire que le diocèse a vendue aux protestants il y a quelques années. Celle-ci deviendra rapidement la plus grande et la plus dynamique des paroisses du diocèse.

Le 24 mai, le père Erik Pohlmeier, un pasteur du diocèse de Little Rock, a été nommé nouvel évêque de St Augustin. Il sera peut-être moins extrémiste qu’Estévez.

Source : https://gloria.tv/fr.news

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnez-vous à CARITAS !

Ça y est, le numéro 1 de la tout nouvelle revue Caritas est chez l’imprimeur et en prévente sur MCP.

Nous vous l’avions annoncé dans un précédent mailing : la naissance d’une toute nouvelle revue de qualité, Caritas, la revue du pays réel, et la parution prochaine de son premier numéro de 86 pages. Bonne nouvelle, : ce numéro 1 de Caritas qui consacre son dossier à la Lutte contre la haine anticatholique vient d’être envoyé à l’imprimerie et sera bientôt dans les librairies et les boites aux lettres des abonnés.

Militez,

En achetant le n°1 de CARITAS : Lutter contre la haine anticatholique

En s’abonnant à cette nouvelle revue : la revue CARITAS !