Parodie de la religion catholique, la religion covidesque existe et nous l‘avons rencontrée. A Marly, dans le département du Nord, ce 15 août, fête de l’Assomption pour la France catholique.  

Après le « hellfest », littéralement « le festival de l’enfer », concert de musique métal tout de fureur et de bruit diaboliques, et de drogues psychédéliques, voilà, en France, le Vaccifest, entre concert rock et vaccination des jeunes, la drogue de nos temps covidiens. Avec en prime une affiche des plus « religieuses » : un bonhomme barbu et masqué, qui lance du haut d’une montgolfière perdu dans les nuages, des doses de vaccins à des gens bras tendus dans une position implorante et « adorante ». Croire aux vaccins anti-covid comme remède miracle envoyé par le ciel, telle est la symbolique du message affiché à destination d’un peuple nihiliste, sans repère, sans foi, apeuré par la mort à force d’hédonisme avilissant, devenu scientiste et superstitieux à force d’athéisme matérialiste.

Une image qui en dit long sur la décomposition spirituelle de la France, fille ainée de l’Eglise !

Bon, à voir le reportage, ce vaccifest n’a pas rameuté les foules, et c’est tant mieux…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :