Le tout nouveau vaccin J&J arrive sur le marché européen, en Italie, et est suspendu aux Etats-Unis. 

Les autorités sanitaires états-uniennes ont décidé de suspendre immédiatement l’utilisation du vaccin à dose unique ne nécessitant pas de rappel après que six patients ont eu des formes rares de thrombose environ deux semaines après l’inoculation.

La nouvelle a été rapportée par le journal New York Times. Les événements sont survenus dans les deux semaines suivant l’inoculation. Les cas enregistrés concernent tous des femmes âgées de 18 à 48 ans. Parmi eux également un décès, alors qu’un autre patient est désormais hospitalisé dans le Nebraska dans un état critique. Jusqu’à présent, selon les données des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), environ sept millions de personnes aux États-Unis ont reçu le vaccin Johnson & Johnson, tandis que 9 millions de doses ont été distribuées dans différents États.

La suspension du vaccin à dose unique Johnson & Johnson contre Covid-19 a été décidée pour enquêter sur les signalisations de caillots.

Dans un communiqué publié aujourd’hui sur Twitter, la FDA, l’agence qui autorise les médicaments aux États-Unis, précise :

« Aujourd’hui, la Food & Drug Administration et le CDC ont publié une déclaration concernant le vaccin Johnson & Johnson. »

Le tweet annonce une conférence de presse en ce 13 avril 2021. « Par précaution, nous recommandons une pause dans l’ utilisation du vaccin » est-il également indiqué dans le communiqué.

En résumé, après six cas de thrombose rare chez des femmes âgées de 18 à 48 ans, dont l’une est décédée et l’autre a été hospitalisée dans un état grave, la Food and Drug Administration (Fda) et les Centers for Disease Control (Cdc) ont décidé de suspendre l’utilisation du vaccin Covid de Johnson & Johnson dans les centres de vaccination fédéraux et conseillé aux États de prendre la même décision pendant que l’innocuité du médicament est évaluée. Cependant, les autorités fédérales s’attendent à ce que leur déclaration soit considérée comme un modèle important pour que les États suivent leur exemple. Comme expliqué par la FDA et le CDC, la pause permettra aux experts des deux agences d’examiner les liens possibles entre le vaccin étudié et les épisodes survenus, dans le but de comprendre si la FDA devra limiter l’autorisation du sérum.

« Jusqu’à ce que l’essai soit terminé, nous recommandons une pause dans l’utilisation de ce vaccin par grande prudence. »

Une réunion d’urgence du comité consultatif externe du CDC a été convoquée demain.

A la suite des autorités sanitaires américaines, l’Agence médicale européenne (AME) a décidé elle-aussi de réévaluer également les données disponibles pour le vaccin J&J.

De son côté, le laboratoire pharmaceutique américain a déjà annoncé qu’il retarderait la distribution de son vaccin contre le covid-19 en Europe suite à ces différentes décisions de réévaluation. J&J a déclaré :

« Nous avons décidé de retarder de manière proactive le lancement de notre vaccin en Europe. »

La société a également tenu à souligner qu’elle examine les cas avec les autorités sanitaires européennes.

L’Union Européenne rejoue le remake du film d’horreur AstraZeneca avec comme acteur principal le vaccin américain… Qui aura ensuite envie de se faire vacciner avec ces sérums expérimentaux aux effets secondaires inquiétants par rapport auxquels les laboratoires ne seront pas tenus pour responsables…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :