Des hackers (spécialistes du piratage informatique) se revendiquant d’Anonymous, organisation anonyme par définition, ont lancé une vaste offensive électronique contre des sites internet sionistes, les infestant de virus.

Cette attaque est survenue après la mise en ligne d’une vidéo prévenant l’entité sioniste d’une attaque féroce après l’incendie de la mosquée al-Aqsa et “en réponse aux violations menées contre les lieux saints de Jérusalem”.

L’organisation Anonymous a déclaré sur les réseaux sociaux qu’«avec le début de l’attaque sur les sites webs sionistes du gouvernement, les indices boursiers ont commencé à baisser et des pertes financières énormes ont été enregistrées ».

De nombreux hackers affiliés à l’organisation Anonymous ont participé à cette attaque dans une tentative de bloquer les sites de l’État sioniste, affaiblir son économie et récupérer les fichiers et documents importants pour faire pression sur l’entité.

Parmi les équipes qui ont participé à l’attaque ce matin: Anonymous Maroc, Anonymous Palestine, Anonymous Tunisie, Anonymous Algérie, Anonymous Egypte, Anonymous Libye, Anonymous Jordanie, Anonymous Yémen, Anonymous Irak, Anonymous Syrie, Anonymous Kurdistan, Anonymous Malaisie, et certains autres groupes qui sont en contact avec Anonymous.

Plus de 300 sites Web ont été affectés dont celui de la Knesset et ceux du gouvernement israélien.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :