Mercredi de Pâques, la salle de presse du Vatican a publié la liste des nouveaux consultants auprès du Secrétariat pour la communication du Saint-Siège choisis par le pape François. Ce service de communication s’occupe de tous les organes de presse, de communication et des réseaux sociaux du Vatican. Cela va du site internet officiel, News Va, à la télévision du Saint-Siège, CTV, au compte Twitter du pape. C’est dire l’importance de ce Secrétariat qui délivre au monde les informations concernant le pape et l’Église catholique. La presse étant considéré un 4e pouvoir qui influence les mentalités, qui tient la communication officielle de toute institution a entre les mains un véritable outil de propagande. Au service du bien… ou du mal !

Parmi les nouveaux consultants engagés par François, il en est un tout-à-fait surprenant, le père James Martin, jésuite et militant affiché lgbt. Sa nomination laisse perplexe et suscite des interrogations. Difficile de ne pas se demander si derrière ce choix alarmant il n’y aurait pas une volonté cachée de la part du Saint-Siège de faire évoluer, grâce à la communication vaticane, les esprits catholiques sur la question de l’homosexualité.

En effet, le père James Martin, éditorialiste du magazine jésuite américain America, est particulièrement célèbre à cause de ses prises de positions en faveur du monde arc-en-ciel. Régulièrement il fait des déclarations visant à légitimer l’homosexualité, et ses dérivés, afin qu’elle soit reconnue comme une mode de vie parfaitement catholique. Le « mariage pour tous » fait d’ailleurs partie des combats de cet avant-gardiste progressiste !

Récemment il a publié un livre militant pour la cause homosexuelle. Il plaide pour que les membres pratiquants de la communauté lgbt ne soient plus « discriminés » au sein de l’Église catholique, pour leur acceptation à part entière et en tant que tels. Pour le père Martin une vie catholique peut-être tout-à-fait gay-compatible ! Aussi refuser, ainsi que le prescrit la morale catholique, de reconnaître à un homme la possibilité de vivre avec un autre homme est une « injuste discrimination » !

Et c’est ce jésuite furieusement pro-gay, qui mériterait une sanction disciplinaire et d’être mis au silence à vie, que le pape vient de propulser à un poste clé au sein de la communication vaticane ! Si ce n’est pas là un acte complaisant, plus que complaisant, en direction du monde lgbt, que quelqu’un nous explique alors le pourquoi d’un tel choix indécent et révoltant… Et nous explique comment le Vatican peut oser prétendre combattre la pédophilie s’il contribue par ailleurs à promouvoir subversivement l’homosexualité pratique, les deux fléaux étant de même contre-nature !

Mais à La Salette Notre-Dame n’a-t-elle pas annoncé ce temps de révolte des prêtres contre Dieu et la doctrine catholique :

” Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leurs irrévérences et leur impiété à célébrer les saints mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté.”

Francesca de Villasmundo

http://press.vatican.va/content/salastampa/it/bollettino/pubblico/2017/04/12/0237/00541.html

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :