Depuis des lustres, l’univers progressiste ambitionne de dédouaner les pratiques contre-nature jusque dans la sphère catholique. L’arrivée au Vatican du zélateur de l’accueil inconditionnel qu’est Jorge Maria Bergoglio a donné une nouvelle impulsion à cet assaut arc-en-ciel destiné à révolutionner la doctrine de l’Église catholique par rapport aux mœurs contre-nature.

Le pape François, malgré quelques déclarations qui pourraient paraître contrer les modes homosexuelles, est incontestablement, dans la pratique, plus gay-friendly que ses prédécesseurs. Ses rencontres avec des transsexuels, des homosexuels, des militants arc-en-ciel, alimentent régulièrement la chronique médiatique mondiale, les journaux mainstream, bras armé des lobbies Lgbt, ne manquant d’ailleurs pas de les plébisciter copieusement.

Récemment, ce fut donc un groupe de fidèles se déterminant selon leur orientation sexuelle Lgbt et venant du diocèse de Westminster qui a été « invité à rencontrer le pape » rapporte le quotidien anglais The Tablet dans un long article paru le 11 mars dernier :

« Les catholiques LGBT de Westminster ont rencontré le Pape François lors de leur pèlerinage à Rome.

Le mercredi des cendres, le 16 mars, les 16 pèlerins, incluant des parents et des membres de leur famille, accompagnés de catholiques LGBT et de l’aumônier du pèlerinage, le P. David Stewart SJ, avaient des sièges privilégiés à l’audience papale matinale sur la place Saint-Pierre. À la fin de l’audience générale, le groupe a été invité à rencontrer le Pape François. Chaque pèlerin a reçu un chapelet du Pape François qui a serré la main des membres du groupe.

[…]

Plus tard, le mercredi des cendres en après-midi, le groupe a participé à la messe, avec imposition des cendres, du Pape François dans l’église de Sainte Sabine. Dans la soirée, le groupe a été chaleureusement accueilli à une liturgie œcuménique de la Parole et de la bénédiction des cendres avec des anglophones – anglicans, catholiques et méthodistes -dans l’église de Saint-Ignace.

Le programme des 4 et 10 mars comportait une conversation avec des journalistes basés à Rome, Christopher Lamb (The Tablet) et Robert Mickens (La Croix International), qui ont commenté la stratégie de réforme de l’Église du Pape François. Le professeur James Keenan SJ, théologien américain de la morale, a également parlé de la réponse du Pape aux Synodes 2014/2015 sur le mariage et la famille. Il a mis l’accent sur les principes clés “d’accompagnement” et de “discernement moral” du Pape François en tant que considérations essentielles pour répondre aux préoccupations des personnes LGBT.

Le groupe a célébré la messe dans la chambre où est décédé saint Ignace de Loyola, fondateur des jésuites; et aussi dans l’église titulaire du cardinal Vincent Nichols – Le Très Saint Rédempteur et St Alphonse.

La prière du matin en souvenir des victimes d’homophobie et de transphobie a été célébrée dans l’église Saint-Barthélemy-sur-le-Tibre, qui commémore les martyrs de notre époque et qui est dirigée par la communauté de San Egidio. »

Fondé avec la bénédiction de Mgr Nichols, nommé cardinal en 2014 par le pape François, et intitulé « LGBT Catholics Westminster », ce groupe prône la normalisation de l’homosexualité au sein de l’Église : en « débarrass[ant] l’Église et la société de l’homophobie systémique et institutionnelle » et en promouvant, lit-on sur leur site, « un ministère pastoral totalement inclusif avec et pour les catholiques LGBT, leurs parents et leurs familles, [qui] conduit inévitablement à comprendre l’enseignement de l’Église sur la sexualité et l’identité de genre comme un domaine en pleine évolution de l’enseignement magistériel et non une fois pour toutes fixé dans les documents antérieurs de la Congrégation du Vatican pour la Doctrine de la foi ».

En rencontrant si ouvertement ce groupe qui se dit « catholique » tout en mettant en avant un activisme profondément homosexualiste et hétérodoxe, le pape François a prouvé une nouvelle fois qu’il n’a cure de la doctrine immuable de l’Église catholique. Il a prouvé que son objectif, et celui de ceux qui l’ont élu, est de poursuivre l’ouverture au monde préconisée par le concile Vatican II : ainsi après avoir révolutionné, sous couvert de secourir l’homme moderne et fragile, l’enseignement traditionnel, la liturgie, les sacrements, le code de droit canonique, c’est au tour de la doctrine morale et de la loi naturelle divine, au nom de la miséricorde bergoglienne et de l’impératif de l’accueil, d’être renversées… pour complaire aux invertis, le nouvel homme contemporain !

La révolution anthropologique orchestrée par les sectes occultes et les lobbies Lgbt et transhumanistes a trouvé avec cette praxis de la rencontre et du dialogue si chère au pape argentin son “idiot utile” pour infester l’univers catholique et gagner la bataille …

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

9 commentaires

  1. Cadoudal says:

    Dingoglio , avec son nez de clown : “hors de Sodome, point de salut”

  2. MA Guillermont says:

    Ces gens là se disent Catholiques , ILS NE SONT PAS CATHOLIQUES …

    Ils sont MILITANTS DU DIABLE !

    NOUS SOMMES LE SEL DE LA TERRE , NOUS SOMMES CATHOLIQUES … ET FRANÇAIS , NOUS AVONS UNE FOI INÉBRANLABLE ET VICTORIEUSE EN L’AMOUR , AU PARDON ET EN LA MISÉRICORDE de DIEU …

    La doctrine , la morale et la spiritualité de ces renégats de L’EVANGILE DE JÉSUS-CHRIST ne sont pas DU BON DIEU !

    Terrible malheur … que ces gens laïcs et religieux qui prétendent transformer le libre cours des mauvaises passions IMMORALES en entraînant les hommes dans la servitude , la violence , l’inversion de la sexualité naturelle !

    Tout cela est assaut du démon pour triompher de nous ET DES PLANS DE DIEU sur le monde …
    Le dernier ASSAUT REDOUTABLE CONTRE LA FAMILLE !

  3. DUFIT THIERRY says:

    Le pape Bergoglio est l’ami des gens aux mœurs contre nature. Il faut ajouter les mœurs abominables des personnages les plus hauts de la hiérarchie ecclésiastique. Ces gens depuis plus de 50 ans ne cessent de louer le concile Vatican II. Avec Vatican II le bonheur est arrivé en ce monde. Vatican II est la nouvelle Pentecôte, le printemps de l’Eglise, c’est le souffle du Saint Esprit sur l’Eglise. Vatican II a découvert la vraie Eglise. On va construire la grande Eglise des temps nouveaux basée sur les droits de l’homme et l’œcuménisme. Quiconque osait critiquer Vatican II était schismatique, hors de l’Eglise, avait brisé la communion de l’Eglise, excommunié. Tous ces personnages montrent aujourd’hui leur vrai visage, celui de la plus immonde dépravation. Les modernistes sont non seulement des hérétiques et des apostats mais ce sont aussi des débauchés bafouant ouvertement la loi de Dieu. Ce sont les fruits pourris de Vatican II.
    Il est certain que la Fraternité St Pie X n’a pas à signer une quelconque déclaration doctrinale à ces suppôts de Satan.

  4. Jean luc Sallard says:

    Une seule et UNIQUE solution : démission de ce pape qui n’est ni chrétien ni catholique….quand les chretiens du monde entier vont ils se réveiller ?

  5. Etienne says:

    L’Eglise de ce monsieur n’a pas déclaré beaucoup plus que son “Qui suis-je pour juger”. Officiellement, sur ce sujet de l’homosexualité, rien n’a changé, mais dans la pratique tout a changé.
    Ce monsieur et son équipe sont vraiment un Himalaya d’hypocrisie (s).

  6. Fabrice says:

    “comme un domaine en pleine évolution de l’enseignement magistériel et non une fois pour toutes fixé dans les documents antérieurs de la Congrégation du Vatican pour la Doctrine de la foi ”

    Ces catholiques ne doivent pas avoir une Bible catholique, ou bien ils ne savent pas lire, ou bien ils n’aiment pas Dieu.
    La Bible condamne clairement l’homosexualité.

  7. Gauthier says:

    “Le Pape montre de plus en plus clairement l’incohérence entre son magistère et sa pastorale. Il est clair que comme maître de foi, il ne peut légitimer la sodomie, sinon il serait hérétique, chose impensable, compte tenu de l’infaillibilité pontificale.
    En revanche, il montre clairement qu’il manque gravement à sa charge pastorale en laissant croire ou soupçonner par ses paroles ambiguës et équivoques, ses réticences déloyales et rusées, sa négligence opportuniste et surtout par sa conduite envers les sodomites, qu’il ne veut nullement les corriger, donnant au contraire l’impression, même fausse, d’approuver leur conduite.
    Ce qui aggrave sa duplicité et sa malhonnêteté, c’est qu’il évite toujours, après le fait et les inévitables discussions qui surviennent, de clarifier franchement sa position, sans fausse honte (rispetto umano) ni crainte de déplaire au monde, et de réaffirmer les sains principes de la doctrine et de la pastorale, afin d’échapper aux doutes, aux soupçons et aux craintes, d’éviter le scandale et le troubles chez les fidèles et chez les personnes honnêtes, permettant ainsi aux sodomites de croire qu’il a aboli l’interdiction de la sodomie, compromettant sa propre crédibilité, suscitant l’indignation, divisant l’Église et mettant en crise la foi même de nombreux fidèles.”

    P. Giovanni Cavalcoli, OP

    http://benoit-et-moi.fr/2019/actualite/lgbt-a-saint-pierre-suite.html

  8. Arthur Gohin says:

    Se plaindre de ce pape pseudo chrétien, pourquoi pas ? Mais il est tellement plus simple et honnête de quitter l’eglise catholique. Pour ma part j’ai demandé la radiation de mon nom des registres de baptême, et je m’en porte très bien. Toutes ces histoires de pape et d’évêques foireux ne m’atteignent pas.

    • MA Guillermont says:

      Le feu échauffe plus ceux qui en sont près, plutôt que ceux qui en sont loin !

      La connaissance de Dieu n’empêche pas la liberté des actions EXTERIEURE à DIEU …
      La fin à laquelle l’homme est prédestiné c’est le salut éternel !

      L’homme prédestiné se sauve librement .
      Le Réprouvé se damne librement . La perte vient de lui seul !

      Lisez St Paul … Arthur , évitez la disgrâce …
      Nous devons nous conformer à l’image de Fils et de Filles de Dieu …
      Les Temps sont rudes , la Tribulation est bien réelle , l’Église a été infiltrée très profondément jusqu’à la plus haute marche !
      Le Seigneur a dit à ses disciples que les pharisiens (les faux justes ) ne doivent avoir aucune part à l’héritage Céleste .
      Nous devons avancer dans la voie de la perfection , … et non faire preuve de reniement .