Le vieux rêve du navire insubmersible deviendra-t-il réalité demain ? La découverte de chercheurs de l’université de Rochester permet en tout cas de l’envisager sérieusement.

Sur base de l’observation minutieuse d’insectes aquatiques, notamment des araignées aquatiques, ces chercheurs ont mis au point une matière métallique ultrahydrofuge, c’est-à-dire insubmersible.

En effet, des insectes aquatiques emprisonnent de l’air dans un espace clos afin de flotter. Par mimétisme, des chercheurs de l’université de Rochester ont utilisé des lasers pour forer des motifs complexes à échelle nanométrique et enfermer ainsi de l’air dans l’aluminium avec pour résultat des pièces métalliques qui remontent toujours à la surface même si elles ont été poussées avec force au fond d’un récipient d’eau.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. christian schwender says:

    Insubmersible, comme le Titanic ?