L’alliance UMP-UDI remporterait entre 66 et 71 départements, soit une large victoire, sur fond de déroute du PS, qui ne conserverait que 28 à 35 départements. de quoi donner des ailes à Nicolas Sarkozy rivé sur la reconquête de l’Elysée :

“A travers leur vote, les Français ont massivement rejeté la politique de François Hollande et de son gouvernement. Le désaveu à l’égard du pouvoir est absolument sans appel. Jamais un pouvoir en place n’avait suscité une telle défiance et un tel rejet. Jamais une politique n’avait autant incarné l’échec à tous les niveaux. C’est le mensonge, c’est le déni, c’est l’impuissance qui ont été sanctionnés”.

Quant à Manuel Valls, il confirme qu’il a bien l’intention de redoubler d’efforts pour emmener le pays dans le mur :

“Notre gouvernement redoublera d’énergie, avec comme priorité l’emploi, l’emploi, l’emploi”.

Du coté du Front National, même si le fait de ne pas parvenir à conquérir un seul département déçoit, il n’en reste pas moins que leurs listes ont obtenu une moyenne de 40% là où elles pouvaient se maintenir, continuant ainsi une forte progression. De plus, la centaine de nouveaux élus Front National – contre un seul auparavant – permet une implantation locale que n’avait jamais connu le parti et lui permet de s’assurer d’un nombre important des 500 signatures nécessaires à Marine Le Pen pour se présenter aux présidentielles de 2017.

La route semble donc toute ouverte à Nicolas Sarkozy en 2017 qui se retrouvera sans doute face à Marine Le Pen. A moins qu’Alain Juppé ne présente une candidature concurrente.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

24 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :