Cocasse ! Trop peu de gens l’ont souligné…

Mais qui sont donc nos vrais services de renseignements et que font ils ? 

Pendant que la DCRI, la DGSE, la préfecture de Police de Paris, la DOPC et bien d’autres sont certainement concentrés à mettre en oeuvre tous leurs moyens pour contrecarrer les plans des « dangereux » résistants à la politique anti-familiale du gouvernement…

Le contre-espionnage veille efficacement !

Et c’est ainsi que grâce au journal Le Monde et à Europe 1, fleurons de nos services d’information (et du coup de renseignement), le Ministre de l’intérieur en personne (feint d’apprendre) apprend l’espionnage très large et « choquant » auquel s’est prêté la NSA dans notre pays.

Cet espionnage en règle sous couvert de lutte contre le terrorisme avait certainement différents buts dont l’intelligence économique évidemment…

Mais il faudra attendre une tribune du Monde ou une émission d’Europe 1 pour que Manuel Valls le découvre et s’en préoccupe. Car après tout le premier flic de France, c’est lui!

 Qui osera dire après ça que la « transparence » n’est pas le maître mot du gouvernement socialiste? En effet celui-ci pousse cette sacro-sainte transparence jusqu’à se « renseigner » aux même sources et en même temps que le citoyen lambda.

En attendant, on pourrait visiblement faire de sérieuses économies en troquant l’ensemble de nos « Services » contre un abonnement au journal le Monde pour le Ministre de l’Intérieur…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :