Le démantèlement de la jungle de Calais égal dispersion des clandestins sur tout le territoire national, dans les petites villes de campagne ou sous les ponts parisiens.

Dans la Nièvre, c’est la ville de Challuy qui devra accueillir, début novembre, son quota de migrants mineurs. Qui auront une vie de châtelain, le château de Vernay, propriété de la SNCF, ayant été réquisitionné pour les recevoir. Cette vaste propriété possède quatre courts de tennis, des piscines, un parc privé et une forêt.

Selon le maire, les clandestins « devraient rester dans [la] propriété du comité d’entreprise de la SCNF pour une durée de 3 à 4 mois. Ils seront accueillis par des professionnels et des bénévoles 24h/24. »

Étant donné la belle vie de château que leur proposent le président Hollande et son ministre Valls, on peut parier qu’ils s’incrusteront à Vernay. En effet, pourquoi se priver de tels cadeaux offerts aux frais du contribuable français ?

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :