Eric Zemmour décrypte la victoire de Viktor Orban en Hongrie :

« Le triomphe de Viktor Orban va bien au-delà de la petite Hongrie. C’est une nouvelle victoire électorale de ce que les élites occidentales appellent avec mépris le populisme. »

« Le parti d’Orban, (…), gagne haut la main en assumant la lutte contre le grand remplacement et les racines chrétiennes de l’Europe, et en donnant en contre-exemple les pays multiculturels comme la France. »

Orban a remis les pendules à l’heure :

« Le vrai clivage en Europe est entre les sociétés libérales et les sociétés illibérales. Entre l’état de droit et la démocratie. Entre ceux qui défendent l’individu et sa liberté absolue protégée par le juges et ceux qui mettent d’abord en avant la conservation des peuples et de leurs identités. Entre l’Ouest et l’Est. La victoire d’Orban montre que le vent d’est souffle fort y compris à l’ouest. »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup