C’est le juste retour des choses. Après les déclarations de Richard Ferrand et d’Emmanuel Macron contre Viktor Orban et Matteo Salvini, ces deux derniers ont réagi comme il se doit.

Au cours d’une conférence de presse commune tenue sous un grand crucifix, le Premier ministre hongrois et le ministre de l’Intérieur italien ont annoncé qu’ils formaient un front anti-Macron en opposition à la politique mondialiste et immigrationniste du président de la république française.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Isabelle P says:

    C’est autre chose que le baphomet qui trône dans le bureau de Macron !

  2. hathoriti says:

    la photo de ben allah ?

  3. Sanguedolce says:

    Outre le crucifix qui rapproche les deux hommes, les couleurs nationales sont identiques.

  4. Daniel Daflon says:

    Comme je suis anti macron, il est logique que je sois pour Viktor Orban et Matteo Salvini.
    A bas l’immigration.

  5. ChauxdeToureyre says:

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !