Le 6 février le Conseil d’Etat a renvoyé à une date ultérieure son jugement sur le sort à réserver à Vincent Lambert – qui n’est toujours pas en fin de vie, du moins médicalement parlant – puisque l’épouse et le CHU de Reims ont remis la décision finale entre les mains des juges.

Le Conseil d’Etat, devant l’importance des réactions de toutes sortes et l’enjeu majeur de cette affaire, à la veille d’une nouvelle loi “hollandienne” pour instaurer “l’euthanasie pour tous”, a estimé que seule une formation collégiale – et non pas un seul juge – devait se prononcer. Encore une semaine, et peut-être plus, de sursis pour Vincent Lambert.

Une “décision finale” qui nous rappelle étrangement quelque chose.

                                                                                                            Docteur Luc Perrel

(photo : Maître Jérôme Triomphe, avocat des parents de Vincent Lambert)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :