A partir d’un sermon du Cardinal Pie publié dans la revue Le Sel de la terre, Virginie Vota examine la façon dont l’urbanisation croissante éloigne de la Foi et souligne l’importance de préserver nos villages et du retour au réel.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs

2 commentaires

  1. A mademoiselle Virginie Vota.
    Deo gratias! Deo gratias!
    Merci à Dieu, de vous avoir ainsi inspirée!

    1 / Oui, la ville est le chaudron du Diable, pour ne pas dire son cloaque;
    2 / Oui, comme le dit saint Augustin, “La meilleure façon de gagner son Ciel sur terre, est d’être paysan”.

    Vous avez parfaitement raison sur les “métiers manuels, ou d’artisanat”: Dieu, venu sur terre, a été charpentier !!! et pas percepteur d’impôts, légiste, homme politique, …
    Et sa sainte Mère – actuellement Reine du Ciel – a épluché des légumes, tenu sa maison, fait la cuisine et le ménage, cherché l’eau au puits de Nazareth, … Pendant la fuite en Egypte, elle gagnait quelques sous en faisant de la couture ! La reine du Ciel!

    De plus – cela est très matérialiste, mais la grâce se greffe sur la nature – avec le grand effondrement économique qui arrive, il n’y a que la vie à la campagne, et les métiers manuels, qui permettront de survivre. Les citadins vivront un enfer.

    Si vous n’avez pas encore choisi votre destination campagnarde,
    venez dans les Vosges: nous sommes un “bon groupe” …
    Nous vous trouverons une ferme de 300 m2, avec un hectare de terrain pour le prix d’un studio parisien de 30 m2 …

    P.S.: pour vos lecteurs, voici l’adresse des Dominicains d’Avrillé où ils peuvent commander la revue “le Sel de la terre”:
    Couvent de la Haye-aux-Bonhommes – 49240 AVRILLE

    Que Dieu vous garde.

  2. louis sauriol says:

    Virginie
    Dieu celui de tous, ne nous veut pas nous pourrir dans ce bouillon de super consumérisme qui conduit le peuple a ce réjouir au moment de l’achat et mécontent le moment d’après! Dieu n’a pas voulu voir des enfants dispensateur de l’acte consumérisme tel que les agences de marketing s’emploient à insérer l’image béatifique d’enfants vanter des produits dans les commerciaux pour manipuler encore mieux ce désir d’achat et en bien des cas inutiles au bienfait de notre vie courante et personne ne s’objecte contre cette manipulation! Le peuple les parents sont sourds et muets dommage!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !