poutine-hollande

C’est en tout cas ce que rapporte un média iranien: En effet selon parsToday qui rapporte les informations iraniennes le 9 octobre, une très vive altercation entre le Président russe, Vladimir Poutine, et son homologue français, François Hollande, aurait eu lieu autour de la Syrie. Une information à prendre avec précaution, certes, mais qui fait plaisir à lire tant on a envie que la Russie dise enfin leur fait à ces pantins des banksters sionistes-sunnistes, qui nous dirigent. Ceci alors que la France a eu l’audace de présenter un projet de résolution de la crise syrienne à l’ONU qui fait des terroristes islamiques les victimes, tandis que l’armée syrienne qui les combat, serait le bourreau:

Le contact téléphonique entre les deux hommes a tourné à une passe d’arme verbale, avec en toile de fond un approfondissement des divergences de part et d’autre. Hollande qui  tentait de dissuader Poutine de la prolongation des raids aériens russes contre les terroristes à Alep, s’est trouvé confronté à la grande colère du Président russe.

Hollande avait vertement critiqué Poutine pour avoir frappé ceux qu’il qualifiait de “rebelles modérés” quand le Président russe a laissé éclater sa colère en affirmant qu’il “n’existe aucun rebelle modéré en Syrie puisque tous les rebelles agissent en interaction sur le terrain”.

Et le Président Poutine d’ajouter : “le fait d’attribuer aux terroristes le qualificatif “modéré “est méprisable” !

En réponse à Hollande qui demandait l’arrêt des frappes aériennes russes contre les positions des terroristes d’Al Qaida [Front al-Nosra cher aux Occidentaux ndlr] et de l’ASL [Armée Syrienne de Libération formée par les USA ndlr] à Alep, Poutine aurait fulminé : “Vous n’avez plus aucun autre choix, si ce n’est le fait d’abattre les avions russes et là vous allez tout bonnement déclencher une nouvelle guerre mondiale. Si la France, la Grande Bretagne et les Etats Unis veulent la guerre, ils l’auront.”

Poutine aurait évoqué par la suite l’intervention de 2011 de l’Otan en Libye pour demander à son homologue français : “Quand vous avez décidé d’attaquer la Libye, avez-vous demandé la permission de la Russie?”

Une telle sortie de Poutine expliqueraient les rodomontades de Hollande, hier, qui remet en question la réception à Paris du Président Poutine pour l’inauguration du centre spirituel russe, prévue le 19 octobre. Il est vrai que son projet sur la Syrie en faveur des “rebelles modérés” a été recalé vertement à l’ONU par la Russie samedi. Le chef d’Etat le plus détesté du monde tente de se refaire une popularité sur le dos du chef d’Etat le plus adulé du monde en le menaçant d’une éventuelle saisie de la Cour pénale internationale pour les interventions aériennes russes contre les positions de ses chers “rebelles modérés”. Jean-Marc Ayrault qui a eu l’audace de s’imaginer que Poutine allait se laisser convaincre par sa venue à Moscou la semaine dernière, voudrait, pour sa part, supprimer le droit de véto de la Russie au Conseil de Sécurité de l’ONU. Voilà les représentants de commerce français de l’Arabie saoudite et du Qatar très remontés de n’avoir pas réussi leur mauvais coup à l’ONU.

Visite à Paris le 19 octobre “reportée” par la Russie ce matin

En définitive c’est Poutine qui a “souhaité reporter la visite », a-t-on indiqué à l’Elysée.

Vladimir Poutine a finalement décidé de reporter sa visite à Paris, face aux tartarinades de Hollande. Car comme on pouvait s’y attendre Moscou persiste. « Cette tentative avortée d’abuser de l’autorité du Conseil a confirmé que les initiateurs du projet français avaient pour idée fixe de changer le régime syrien de manière non constitutionnelle avec l’aide du terrorisme international bénéficiant d’un soutien étranger généreux », selon un communiqué du ministère des affaires étrangères russe.

Pour comprendre à quel point les “rebelles modérés” défendus par les autorités françaises sont de braves gens, voici ci-dessous deux vidéos tournées ces tout derniers jours à Alep. Mais ATTENTION, les images sont très dures:

les “rebelles” soutenus par les occidentaux tirent en pleine zone urbaine, avec un épouvantable fracas, des obus de divers calibres et notamment leurs meurtrières “bonbonnes de l’Enfer” sur les quartiers d’Alep-Ouest (la plus grande partie de la ville qui n’est pas sous leur contrôle), des bombes destinées à terroriser et tuer des victimes civiles pour obtenir des Occidentaux qu’ils fassent pression sur l’opinion publique contre l’armée syrienne et la Russie pour que le massacre cesse… ATTENTION IMAGES TRÈS DURES réservées au plus de 18 ans. 

La vidéo ci-dessous montre les conséquences de ces tirs sur Alep-Ouest:

Voilà les conséquences d’une attaque de “rebelles modérés”, cher à François Hollande et Jean-Marc Ayrault,  sur un quartier d’Alep uniquement occupé par des civils. Des images que la télévision française ne vous montrera pas.

Se reporter au sujet du débat sur le projet français, à l’Intervention de l’ambassadeur de Syrie au Conseil de l’ONU.

emiliedefresne@medias-presse.info

.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

close
Pour recevoir MPI gratuitement chaque semaine !

31 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !