Agnès Thill, député, a été exclue du parti La République En Marche d’Emmanuel Macron. Le motif est clair : son opposition à la légalisation de la PMA dite pour toutes.

Ci-dessous, le document par lequel la commission des conflits au sein de LREM notifie sa décision d’exclure Agnès Thill.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

9 commentaires

  1. Pierre Gouverneur says:

    Marche, au pas … sinon … , sortir des rangs jusqu’à l’exclusion. … Les marcheurs majoritaires ne sont que des des robots soumis au chef, qui ne sauraient représenter le peuple qui les a élus. La dictature est en marche.

  2. Le totalitarisme, avec interdiction d’avoir une conscience et du bon sens, est en marche …

  3. MA Guillermont says:

    Les intérêts des cartels maçonniques et marchands doivent être préservés …

    Mme Agnès Thill a refusé la mise au pas du système dominant , elle défendait le droit des papas .

    Une grande dame a joué un rôle central pour la communauté familiale naturelle
    – un papa
    – une maman
    – un enfant

    Sa voix portée avec brio fragillisait ces … nouvelles règles anti-naturelles .

    Hélas Madame , trois fois hélas , Michel de Notre Dame l’a écrit .
    ………………… l’enfant est une marchandise comme le ventre de la mère .

    Cet épilogue est provisoire…

    Dieu n’a pas dit son dernier mot

  4. Sirena Campi says:

    sarkosi holande et nicron s’attaquent à la famille, aux enfants, aux races, ce que nous sommes faits sur terre. Ils pondent des lois déshumanisées pour créer des robots intelligents qui nous envahissent dans notre quotidien et l’homme leur coute trop cher à ces marchants du temple. La femme est faite pour enfanter comme notre sainte Mère et non en laboratoires.

  5. Jean-Pierre Dickes says:

    De fait nous entrons dans une dictature de plus en plus envahissante liée au parti unique majoritaire. L’opposition de droite et de gauche est tolérée. Mais dans le parti tout le monde doit être à l’alignement. Pas une tête en doit dépasser. Il y a eu toujours des tendances dans chaque parti. C’était admis depuis toujours. Avec notre petit dictateur Macron on ne doit voir qu’une seule tête. Conclusion le parlement tel qu’il est ne sert à rien sinon que pour laisser croire que nous sommes en démocratie.

  6. Sancenay says:

    Les godillots en marche au pas de l’oie.

  7. Soupape says:

    La dictature vient surtout du fait
    que le gouvernement,
    n’entend pas se limiter à nous GOUVERNER (ce que d’ailleurs, il ne fait pas),

    mais entend, au contraire, sortir en permanence de ses attributions,
    et nous APPRENDRE A VIVRE, …
    en nous donnant des leçons de “pensées”, préparées puis relayées par les médias.

    Ainsi, au lieu que les pensées du peuple … soient relayées en haut lieu par les députés,

    le peuple est, au contraire, soumis et asservi par les dés-putés …
    lesquels dés-putés sont, comme leurs noms l’indiquent,
    aussi imprévisibles que les dés aléatoires, … et que les personnes qui font du commerce …

  8. “Enfin, ces propos qui apparaissent comme blessants à l’encontre de certaines catégories de personnes…” Tout est dit et la PMA pour toutes et la GPA passeront. Il est interdit d’interdire et dire non c’est être: (dans le désordre) raciste, homophobe, islamophobe, antisémite, LGBTXYZophobe …. Alors, quand depuis 1981 on dit oui à tout, il ne faut pas s’étonner de l’état de déliquescence de notre pays.

  9. xulito says:

    Mooort de rire…elle a nuit aux valeurs de LREM… Heu y aurait-il des “valeurs” dans ce sac à merdes ? A moins que le mot valeur n’ait aucun rapport avec son sens dans le dictionnaire… illettrisme quand tu domines avec imbécilité et portes de fausses valeurs….