zara-pantalon-jupe-mpi

Les jupes pour les garçons, on vous en a beaucoup parlé en raison de l’initiative très médiatique prise dans 27 lycées de l’Académie de Nantes.

Mais cela fait quelque temps déjà que les créateurs de mode testent la clientèle et participent à la propagation de l’idéologie du genre. La mode compte bien parmi les vecteurs utilisés pour transformer une population et conditionner l’opinion publique. Le pourcentage d’homosexuels parmi les créateurs de mode est d’ailleurs très élevé et le lobby LGBT peut facilement y activer ses réseaux. Féminiser les hommes et masculiniser les femmes, voilà bien un objectif perceptible.

Dernière illustration, la jupe-pantalon pour homme vendue par Zara.  La chaîne de magasins de vêtements Zara appartient à un groupe espagnol, Inditex, qui possède d’autres marques comme Massimo Dutti. Il y aurait aujourd’hui environ 1.900 boutiques Zara réparties dans 87 pays.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires