En France, la femme du préfet était appelée « préfète », la femme du président, « présidente », la femme du banquier, banquière, un dernier titre que Brigitte Macron devrait bientôt mériter dans un pays devenu le 51ème État des USA. 

Les députés sont outrés par les prétentions des Macron! Se voyant interdire les emplois familiaux suite au projet de loi sur la moralisation de la vie publique, ils s’étonnent que Brigitte Macron puisse bénéficier d’un statut particulier budgété, ce qui est contraire aux traditions françaises. Essaierait-on de transférer des mœurs américaines dans les mœurs françaises ? Malgré ses postures de petit Jupiter, Macron semble davantage se considérer comme le 51ème gouverneur des États-unis plutôt que comme le chef d’une grande nation souveraine.

Le gouverneur Macron rabaisse la langue française au niveau d’un patois…

En pleine campagne présidentielle le Jupiter en herbe croisait sa main sur son cœur à la façon américaine quand retentissait la Marseillaise, depuis lors il ne cesse d’étaler sa maîtrise de la langue anglaise devant un parterre de journalistes médusés comme s’il s’agissait d’une prouesse, alors que ce n’est rien d’autre que rabaisser la langue française au niveau d’un patois de province. Car, verrait-on Vladimir Poutine s’exprimer à une tribune officielle autrement qu’en russe, même en Allemagne, alors qu’il parle couramment l’allemand ? Ou bien Donald Trump s’exprimer en français ? Même chose pour Teresa May ou Angela Merkel etc. A chaque fois que pour se faire comprendre du monde Macron s’exprime en anglais, il plante un coin pour faire éclater la culture française qui brille encore aux quatre coins du monde malgré ceux qui voudraient que la terre entière ne parle qu’une seule et même langue pour édifier leur nouvelle tour de Babel, sans frontières ni nations.

Un statut pour Junon ?

Et maintenant, c’est la femme du Président qui n’est plus appelée autrement que « première dame » quand ce n’est pas carrément « first lady »! Et cela se bornerait aux formes si une charte pour codifier le rôle de l’épouse du Président n’était pas en préparation pour lui attribuer officiellement, en même temps que ce titre américain, les fonds publics qui vont avec. Elle bénéficierait, en effet, d’une enveloppe sur les fonds de l’État, et d’un staff de collaborateurs, comme si elle avait été élue elle-même. Tous ces privilèges afin de pouvoir mener ses violons d’Ingres au frais des Français, sans leur demander si ceux-la leur conviennent. Un statut qui lui confèrerait un rôle bien supérieur à celui des collaborateurs parlementaires qui eux ne sont que les employés du député, fussent-ils membres de leurs familles. Car les députés tirent leur légitimité de leur élection et doivent agir, théoriquement,  en fonction de leurs engagements. Foin de tout cela pour Junon, la femme de Jupiter, à qui un budget serait alloué afin qu’elle exerce du haut de son Olympe le fait du prince, ou plutôt de la princesse.

Brigitte Macron: clone made in USA 

Mais avant que Brigitte Macron n’accède à son statut de clone made in USA, il lui faudra passer sur le corps des parlementaires. Ce qui ne devrait pas lui être bien difficile! Que ne ferait pas Jupiter pour sa Junon ? N’a-t-il pas obtenu la peau du chef des Armées pour quelques deniers de plus ? Pourquoi pas celle des députés ? N’a-t-il pas une forte majorité de marcheurs sous ses foudres ? Que peut une opposition fantoche ? Elle peut toujours exprimer son mécontentement face à l’incohérence des emplois familiaux qui seront bientôt interdits au Palais Bourbon alors qu’ils sont créés à l’Elysée. Mais si les parlementaires peuvent encore exprimer leurs désaccords sur la suppression des emplois familiaux  concernant leurs collaborateurs parlementaires, les micros des médias dominants se ferment dés lors qu’il s’agit de comparer ces emplois familiaux avec celui du couple Macron! Et pourtant, entre les emplois familiaux des députés et celui de l’Élysée, il y a une nuance de taille: les collaborateurs des députés sont des employés au service de leurs employeurs élus, tandis que Mme Macron aurait un statut indépendant à l’instar d’une élue de haut rang, sans jamais être passée devant les électeurs.

Quand la banque mène la barque

Après qu’Emmanuel Macron en bon banquier, se soit vanté au cours de sa campagne électorale de pouvoir se payer des costards de milliardaires en reprochant à des chômeurs leurs tee-shirts, après avoir déclaré sa fierté d’être banquier de chez Rothschild comme s’il avait risqué sa vie pour la nation, après avoir dissimulé les millions de ses gains chez Rotschild, c’est maintenant à Madame d’engranger les dividendes….

Jusqu’à présent on reprochait aux élus de se voter de gras émoluments,  indemnités, et autres avantages en nature et en collaborateurs, désormais, grâce à la loi sur la transparence et la moralisation de la vie publique, les Français vont avoir en plus à leur charge, si la loi passe, les caprices de la compagne du Président de la République.

Emilie Defresne  emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

26 commentaires

  1. Ben oui mais ces cons de français l’ont élu, comme ils avaient déjà élu Sarkozy puis Hollande. Ils savaient très bien que le Macron était avant tout un Rothschild et que ce petit con avait l’habitude de péter dans la soie. Qu’ils assument maintenant… et qu’ils paient.

    • Pas élu par la Majorité des Français,et je dirais par une urne Magouillére,construit par nos Grands Médias style le Monde.fr,le point.fr etc etc que restera t-il aujourd’hui?les Macron bien payés pour bien nous enfilés,et en bossant en plein été pour mieux réalisé,ils sont ou nos chers Syndicats caca

      • L' ANKOU RU says:

        C’est vrai .élu par 14% de communauté étrangère ? Et il baisse de 10% soit 54% de ces 14% soit plus grand chose Autrement dit il lui resterait 5% d’inscrits . Ces élections « magouillées » auraient dû être INVALIDEES !

    • Marc Mariano Pegalajar says:

      « Ces cons de français » l’ont élu avec la forte part de responsabilité des abstentionnistes

    • Le Sommelier says:

      @MCFF68, Mein Caporal Führer Furibard, hors sujet ! tu bafouilles nerveusement et MPI est encore obligé de te censurer . A la niche et avec le Bled : 3 fôtes dortografe !!! De miex en mieux .

  2. Patience ! La réaction suivra selon cette loi implacable de causes et d’effets.

    • horace, vous faites honneur à votre surnom.

      • Le Sommelier says:

        Les  » Horace  » sont très réputés pour être coriaces et le troisième a été particulièrement patient !
        Le sort de Rome et celui de Paminator en ont dépendu.
        MPI s’ en félicite encore !

  3. Vu de face ou de profil Brigitte Macron fait la france défiguré

    • L' ANKOU RU says:

      C’est vrai car elle envisage des travaux à l’Elysée ,à commencer peut-être par le ravalement de sa façade ???

  4. Mais c’est ça la République ! Le president fait ce qu’il veut et silence dans les rangs.Il a,de toute façon,une armée de godillots piur faire aboutir tous ces désirs.Et nous nous payons !!!

  5. Dommage que les russes ne soient pas intervenus dans cette élection car Jupiter aurait ramassé les plâtres.

  6. MA Guillermont says:

    L’ intervention russe est prévue …de manière soudaine et inattendue .

    • blague-à-part says:

      Que voulez-vous dire MA Guillermont ?

      • MA Guillermont says:

        @blague-a-part
        La réponse a glissé plus bas …si cela pouvait être un signe heureux !!!
        Bien à vous.

  7. J’ai lu cet article important et nécesaire avec beaucoup d’attention. Veuillez bien m’excuser de le commenter avec de petits mots décousus, dont l’ordre ne signifie rien sauf que pour économiser du temps je suis celui de l’article :
    Utilisation de l’anglais : c’est un peu comme l’utilisation du français au Congrès de Vienne. Mais il ne faut pas confondre l’anglais de Churchill ou d’Abraham Lincoln avec celui de Trump ou H. Clinton. Il ne faut pas apprendre son anglais de chansons pop ou slogans de publicité. En plus il y a maintenant de bons interprètes simultanés et il vaut mieux pour toutes sortes de raisons que chaque personne politique parle sauf exception dans sa langue maternelle. Les Allemands font semblant de parler l’anglais mieux que les Français, mais ils trichotent ; en plus, ils disent Laugh Parade au lieu de Love parade (on vient d’observer à Duisburg l’anniversaire de la tragédie). N. B. Poutine parle l’allemand, mais pas bien ; de toute façon il parle par principe en russe, comme vous faites remarquer en préconisant cette façon de faire.
    La tradition culturelle-linguistique française en est naturellement une glorieuse et une qui a beaucoup infuencé l’anglaise (et en passant l’anglais). Mais les Français d’aujourd’hui n’en sont plus saturés. Pour prendre un exemple dans l’article : les dés ont une fonction qui différe de celle de dès (lors). Si les Français savent faire la distinction entre ‹maître› et ‹mètre›, comme c’est allégué, ils savent aussi faire celle, différente, entre ‹dés› et ‹des/dès›.
    Croiser la main sur le cœur pendant l’hymne nationale, même s’il s’agit de sa propre nation, je m’y refuse avec indi-gnation. C’est un américanisme plébéien, d’un goût parfaitement détestable.
    First lady est dans une démocratie la femelle chargée d’une plus haute fonction étatique que toute autre, et non pas la femme d’un mâle ainsi chargé (comme disent abusivement les américains [ortograf sic]). En France c’est probablement une juge, mais je ne le sais pas. En Angleterre c’est la reine, évidemment, mais sa mère n’était pas la première dame ; c’était seulement la reine non régnante, la femme de Georges VI qui était à l’époque le premier homme. Mme May, pas une princesse quelconque, est comme chef des ministres actuellement la deuxième dame ; elle peut pourtant être renvoyée, et après cela elle ne le sera plus.
    Je conclus avec votre Ingres, c’est plus sympathique. Ingres n’avait probalement qu’un seul violon, ou tout au plus un alto aussi ; et avant tout, il avait une professsion principale.

    • tirebouchon says:

      A la main sur le cœur je préfère le salut Romain ! Merde alors…

    • tirebouchon says:

      Dans un couple le mâle et la femelle ne sont qu’apparence…qu’en est-t-il du couple jupitérien ?

  8. Solange CANDELIER says:

    c’est avec une immense tristesse que je regarde vers l’horizon! Ce Macron je ne le ressens pas : il est faux ,son regard pas net, son sourire ensorceleur mais pas chaleureux c’est un loup et le peuple français Chaperon rouge! y aura-t-il un chasseur pour nous sauver ? Je l’espère de tout coeur ne serait-ce que pour nos enfants!

  9. MA Guillermont says:

    Que l’invasion russe est toujours d’actualité par la provocation encore renouvelée du premier personnage de l’Etat français …
    La sainte Russie n’est pourtant pas l’ennemie de l’Europe …

  10. De toute façon, depuis Sarkozy inclus, nous avons des gouvernements d’occupation, composés de collabos et de traitres.

    • QUE depuis Sarkozy? Vous êtes bien sur?
      A mon sens, nous pouvons aisément remonter jusqu’à Giscard….

  11. Le Sommelier says:

    Tous ces clones made in USA sont des pro State US âgées !

  12. Le Sommelier says:

    @MCF68,Mach Critique Fientifique 0,68 mm/s, je comprends que vous ne compreniez pas ma démonstration . Je ne vous en veux pas . Votre cas sera très difficilement guérissable . Bonne nuit .

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com