Consacré à Staline ce documentaire en trois parties ne fait pas l’impasse sur les autres responsables des atrocités de la Révolution bolchévique (7 novembre 1917). Lénine et Trotsky étaient tout autant cyniques et assoiffés du sang de leurs compatriotes que Staline. C’est Lénine, par exemple, qui instaure les terribles goulags et la politique de la Terreur  programmée et systématisée avec notamment la mise à mort des « ennemis de classe », dont les paysans traités de Koulaks comme les prêtres, c’est-à-dire d’exploiteurs.

Ces films réalisés par Isabelle Clarke et Daniel Costelle fourmillent de documents d’époque parfois inédits: photos et films, parfaitement restaurés, qui rappellent les horreurs de cette révolution qui puise son inspiration dans la Révolution française et qui a été largement soutenue par l’étranger à divers degrés. Ainsi l’Allemagne a soutenu et encouragé la prise de pouvoir de Lénine. Une petite minorité féroce et dépourvue de sens moral a soumis par la Terreur l’immensité d’un empire.  Vladimir Poutine a pu dire que 80 à 85% des chefs bolchéviques étaient juifs.

Cette Révolution connue sous le nom de Révolution d’Octobre (octobre selon l’ancien calendrier russe) est déclenchée en réalité le 7 novembre 1917. Elle fut férocement anti-chrétienne comme la révolution française:  Pour la seule année 1937, plus de 85.000 prêtres orthodoxes furent tués, plus de 160 000 arrêtés c’est-à-dire condamnés à une mort rapide, pour la plupart, dans les goulags. Mais les moniales aussi subirent les horreurs des mauvais traitements, des viols, des exécutions et de la déportation. Entre 1927 et 1940, le nombre d’églises orthodoxes dans la partie russe de l’URSS passa de 29 584 à moins de 500. Si toutes les religions présentes dans les différentes républiques ont eu à souffrir, la cible principale fut la religion orthodoxe.

En photo le trio infernal: Staline, Lénine, Trotsky.

 

 

Le documentaire n’épargne pas Nikita Kroutchev qui succèda à Staline, et qui fut l’homme des grandes purges dans les années 1930, au-delà même des exigences de Staline. Si Staline est Géorgien et non pas russe, Kroutchev est beaucoup plus Ukrainien que Russe. Kroutchev est généralement celui qui est aux yeux des occidentaux présenté comme le redresseur de torts et dénonciateur des abjections développées par Staline. Outre que cette présentation épargne Lénine et Trotsky aussi abjectes que Staline, elle épargne également Kroutchev lui-même grand complice et acteur des horreurs bolchéviques.

En 1938 promu premier secrétaire en Ukraine par Staline il y met en œuvre les Grandes Purges ainsi qu’à Moscou. Alors que le Bureau Politique fixe à 50 000 le quota de gens à condamner à mort à Moscou, Khrouchtchev fait procéder à 5 741 exécutions supplémentaires et non content, il demande à Staline la permission de fusiller 2 000 paysans d’Ukraine de plus vivant à Moscou. Ces quotas déterminés d’exécutions exigées par l’ogre bolchévique font partie -depuis les débuts du régime- du système de Terreur auquel tous les chefs adhèrent et qui leur ont permis de triompher d’une Russie en très grande majorité blanche (Fidèle à la monarchie et à sa foi traditionnelle). C’est aussi la Terreur qui a permis à la Révolution de triompher en France.

Au printemps 1938, Kroutchev est le principal artisan de la Grande Terreur en Ukraine. Servilement il se rend régulièrement à Moscou apporter les listes des condamnés à Staline et à Molotov. etc… Lorsqu’il prendra le pouvoir à la tête de l’URSS à la mort de Staline en 1953, tout en dénonçant son ancien mentor, il réactivera les féroces persécutions contre les chrétiens:

La campagne antireligieuse de Khrouchtchev (1958-1962) a été rendue possible par la défaite du «bloc» des anciens staliniens (1957). Elle s’est traduite par une nouvelle législation sur les cultes, la fermeture de nombreux monastères, églises et séminaires, et par une vague d’arrestations. Par l’ampleur des répressions, cette campagne est unique en son genre pour la période du Dégel . Source

Lors de l’annexion de la Pologne suite au pacte germano-soviétique, « grâce » à Kroutchev, en un an, 1 117 000 habitants de l’actuelle Ukraine sont déportés au Goulag, soit 10 % de la population. Un tiers décèdent en l’espace d’un an. Il est responsable également de 50 000 fusillés, etc. C’est cet ukrainien qui rattachera arbitrairement la Crimée à l’Ukraine… C’est lui encore qui ordonnera la terrible répression de Hongrie en 1956.

Sa « déstalinisation » permettra néanmoins le retour en masse des prisonniers des goulags qu’il tentera d’ailleurs de limiter. Un lavage de cerveaux planifié anti-religieux et athéiste fut institué méthodiquement en plus des persécutions. Système qui survécut à Kroutchev jusque dans les années 1980. Les méthodes de lavage de cerveaux anti-religieux ont inspiré celles utilisées actuellement en Occident.

La révolution d’Octobre est la pire de toutes celles qui ont secoué l’Europe. Sa chute en 1991 qui est aussi celle de l’URSS est au contraire une contre-révolution sans exemple dans l’Histoire, elle a été activée par Gorbatchev, dernier successeur des chefs bolchéviques à la tête du régime communiste, 70-74 ans seulement après son instauration, sans réelles violences.

C’est ce terrible régime communiste que déplore Notre-Dame à Fatima dés le mois de juillet 1917 et dont elle annonce qu’il se répandra dans le monde entier si la Russie [devenue alors officiellement athée] n’est pas consacrée à son cœur immaculé.

Voir aussi: Lorsque Vladimir Poutine rappelle que « 80 à 85% des bolcheviques au pouvoir en URSS étaient juifs. » Vidéo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 commentaires

  1. Cela a beau être un documentaire sur Staline, et le communisme, les producteurs payés par nos impôts n’ont pas pu s’empêcher de glisser une fois ou deux leur sempiternelle obligation mémorielle envers la Shoah, sans toutefoise oser mentionner que le communisme et le nazisme furent 2 idéologies soeurs.
    Pénible !

    • deux idéologies soeurs, exact et téléguidées par les mêmes financiers et oligarques. Essayez de vous procurer le livre « Les sources financières du communisme, quand l’URSS était l’alliée des nazis » de Pierre de Villemarest, Ed. centre européen d’information, collection « l’histoire telle qu’on ne l’enseigne pas ». 1984
      Et alliés depuis 1919, ce qu’on nous cache bien. L’armement allemand était construit en URSS avec des capitaux allemands, anglosaxons dès le traité de Rapallo 1922

      • Croisé says:

        Oui mais les munitions de l’armée française pendant la guerre de 14-18 étaient fabriquées en Allemagne… Ce qui est bien plus symptomatique encore qu’une alliance de fabrique d’armement conclue 4 ans après la première guerre mondiale et 17 ans avant la guerre de 39-45!

    • Drieularochelle says:

      C’est vrai. C’est difficile d’y échapper. Mais ce qui est surtout à retenir dans ces trois documentaires, c’est le cynisme de ces révolutionnaires qui organisent l’élimination de masse de leur propre compatriotes afin de régner par la Terreur. Contrairement aux autres documentaires qui font la part belle à Lénine surtout et à Trotsky, ces films montrent qu’ils étaient pareillement sanguinaires, cyniques et sataniques. « Possédés ».

  2. Soupape says:

    1 – Sur la 1ère photo, on pourrait croire que Staline Lénine et Trotsky étaient bien copains.

    Eh bien non !

    Lénine, avant de mourir, écrivit un testament où il désavouait Staline..
    Mais Staline réussit à s’imposer..
    Puis Staline fit assassiner Trotsky au Mexique en 1936.
    Ils sont beaux les révolutionnaires !

    Tous ces rêveurs d’un monde meilleur, ne sont eux-mêmes pas meilleurs que les autres.!

    Et en plus, souvent ce sont des cochons …

    2 – Après avoir nié le christiannisme, et spécialement le catholique romain,
    ils ont été obligés, pour se justifier, d’inventer des religions de remplacement,

    Après avoir échoué à réformer les principes économiques,
    ils en sont réduits, aujourd’hui, à proposer de supprimer les sexes !

    Ce nihilisme d’Etat les conduira au NEANT, c’est à dire à leur perte.

    Le retour à Dieu est donc pour bientôt !

    Et alors, les illuminés de la philosophie athée seront partout montrés du doigt.
    Et l’Humanité récrira ses livres d’Histoire,
    afin qu’on se souvienne partout, et pour toujours, de l’imposture de la Raison seule !

    • « Tous ces rêveurs d’un monde meilleur, ne sont eux-mêmes pas meilleurs que les autres.! » Vous plaisantez, je pense ?
      Ces gens-là sont des monstres! Qu’ils ne se soient pas entendus entre eux qu’est-ce qu’on s’en moque! Ils se sont bien suffisamment entendus sur l’organisation des massacres de masse et l’organisation de la terreur!

      • Soupape says:

        Je ne fais pas de moraline.

        J’exprime la vérité que des hommes,
        sans doute rendus fous par des illuminations philosophiques,
        ont cru qu’ils pourraient, à l’aide de la Raison seule,
        rendre l’humanité meilleure …

        Ca vous fait rire ? moi pas !
        parce que c’est exactement ce qui se passe, aujourd’hui, chez nous !!!

        Avant, en Russie, c’était à grand coups de bottes et de goulags ;
        aujourd’hui, chez nous,
        c’est la dictature rampante et omniprésente du nihilisme d’Etat.

        Pour votre information, je vous rappelle qu’en France,
        la scission du parti socialiste au congrès de Tours en 1921,
        conduisit à la création d’un parti communiste en France,
        ce qui prouve l’incroyable naïveté de beaucoup d’ouvriers français,
        et même de paysans (dans le Midi de la France),
        qui ont cru de bonne foi
        que Lénine, puis Staline, avaient inventés le paradis sur Terre !
        et que tous ceux qui n’étaient pas de cet avis étaient des obscurantistes …

        Car, à l’époque, on taisait les massacres des communistes !

        Ne réservez donc pas vos emportements aux seuls communistes « historiques »,
        appliquez-les aussi à beaucoup de nos « dirigeants » politiques actuels,
        qui, tous, sont dirigés.

        • Croisé says:

          Ces gens-là n’ont jamais voulu rendre l’humanité meilleure, regardez donc les documentaires présentés ici. Ils ont seulement voulu mettre le monde à leur botte! Le mal non seulement leur était indifférent, mais en plus ils l’ont mis en place sans même s’en cacher. Ils tuaient de préférence des innocents parce que cela terrorisait davantage! C’est Lénine qui l’a dit mais tous ont pris à leur compte des réflexions du même ordre.

          • Soupape says:

            @ A croisé

            1 – Désolé, mais ces gens là
            étaient issus des loges maçonniques russes,
            et lorsqu’ils y sont entrés, en qualité d’initiés,
            c’était, officiellement,
            pour imposer partout le « progrès de l’humanité » !

            Les attrapes-nigauds « philanthropiques »
            sont aussi des attrapes-tout …
            par exemple, ils attrapent des voyous !

            Et ensuite ce sont toujours les voyous qui montent en grade.
            C’est ce qu’on observe dans tous les partis,
            où les dirigeants dirigés sont tous frères.°. !

            Les nigauds de bonne foi, eux,
            en restent toujours aux 3 premiers grades,
            pour coller les enveloppes !

            2 – Ceux qui tuent massivement
            le font toujours … « pour le bien de l’humanité » !

            Et par la suite, cette fable finit par convaincre !

            Les gens deviennent benêts,
            et croient, par exemple,
            que pour obtenir la république,
            il fallait tuer Louis XVI et tous les royalistes !

            Qu’on se le dise !

            • Croisé says:

              Diamétralement en désaccord avec vous. On ne devient pas maçon par hasard et moins encore on ne devient chef révolutionnaire et fomenteur de guerre civile par hasard en massacrant tout le monde et certainement pas pour le bien de l’humanité. Baliverne l’histoire du benêt qui écrase tout le monde dans le sang par étourderie. Le benêt je crains que ce ne soit vous.

  3. Aurélien says:

    Au Musée juif de Moscou,
    Poutine rappelle la composition du premier gouvernement bolchevique …

    https://www.dailymotion.com/video/x2tcsa5

  4. de passage says:

    Ces monstres n’ont pas fait que massacrer la famille impériale, bien que ce soit ce qui est le plus spectaculaire et le plus croustillant, ils ont planifié le massacre de masse dans le seul but de gouverner par la terreur. La plupart d’entre eux n’étaient même pas russes. C’était une révolution internationale à la tête de laquelle ne se trouvaient pratiquement aucun russe ainsi que Vladimir Poutine l’a dit, le lien vers la vidéo est dans l’article.

  5. cadoudal says:

    les bolcheviques , des monstres spécialisés dans le massacre de masse

    Stéphane Courtois ( livre noir du communisme) donne le chiffre de 100 millions de morts

    Bernard Antony avance le chiffre de 150 millions.

    difficile de faire pire;l’oeuvre d’ une armée de démons.

    • à ces chiffres il faut ajouter les victimes par avortement de masse dont les bolchéviques étaient d’ardents promoteurs. Massacres par avortement qui continuent partout dans le monde et 20 fois plus élevés en nombre en même pas 50 ans. Les erreurs de la Russie (plutôt de ceux qui manipulent les événements), c’est aussi le génocide de l’enfant à naître.

  6. Si vous voulez vous rendre compte du peu de compassion de Staline envers son armée lors de la défaite de l’Allemagne en 44-45 je vous recommande la lecture de « Tempête infernale » vous pourrez également y lire les exactions commises par les américains sous commandement de Dwight David Eisenhower qui vaincu aurait fini au bout d’une corde pour crime de guerre.et complicité de crime de guerre avec Staline.

  7. François says:

    Dans la France encore sous régime révolutionnaire de la République maçonnique après 240 ans, il n’est pas étonnant que les communistes aient bonne presse, y compris de la complaisance pour les monstres bolchéviques ou maoïstes, puisque les révolutions communistes sont les filles de la Révolution de 1789 et les chefs révolutionnaires les amis formés dans les universités de Paris.
    Quand un Poutine français nous extirpera-t-il de cette satanée république ?

Laisser un commentaire

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com