Un journaliste de la première chaîne de la télévision publique russe a été tué par balles dans l’est de l’Ukraine, en proie à une insurrection prorusse, a annoncé lundi son employeur, Pervy Kanal.

Anatoli Klian, caméraman de 68 ans, effectuait un reportage dimanche soir avec des séparatistes pro-russes aux abords d’une unité militaire ukrainienne de la région de Donetsk, a précisé la chaîne sur son site internet. Il se trouvait avec un groupe de journalistes russes emmenés par les insurgés de la « République de Donetsk » autoproclamée, afin de rencontrer des mères de soldats venues demander que leurs enfants quittent les lieux. Une fois sur place des tirs venant du côté des militaires ont retenti. C’est là que le journaliste a été mortellement blessé au ventre.

Le 17 juin, deux journalistes de la télévision publique russe avaient été tués dans la région voisine de Lougansk. Auparavant, plusieurs avaient été arrêtés par le pouvoir ukrainien. Le travail des journalistes russes en Ukraine est compliqué et dangereux mais cela émeut moins la communauté internationale que s’il s’agissait de journalistes américains.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com