Il y a maintenant un peu plus d’un an, le 3 juin 2016, en la fête du Sacré-Cœur de Jésus, les capucins de Morgon distribuaient à leurs amis et aux membres de leur Tiers Ordre une étude doctrinale sur la question des relations des communautés traditionnelles avec la Rome conciliaire.

Dans ce document de près de 100 pages, rédigé selon une méthode très scolastique (St Thomas d’Aquin), les religieux avancent les raisons profondes pour lesquelles l’« accord » avec Rome, tel qu’il est envisagé aujourd’hui, leur paraît néfaste pour l’Eglise ;

Pour rappel, le père Antoine, père supérieur dit « père Gardien » de Morgon, avait également était le signataire de la salutaire et courageuse « lettre des doyens » au sujet des mariage, rappelant ce qu’est le droit des fidèles en ce domaine et la véritable nature de l’état de nécessité qui existe plus que jamais aujourd’hui, tout en dénonçant la confusion liée à la volonté de certains de rallier la Rome moderniste.

Nous remercions « profondément » nos frères capucins pour ce texte ferme tout emprunt de charité qui depuis un an a su convaincre et ouvrir les yeux d’un grand nombre de prêtres et catholiques trompés par les sirènes libérales.

Christian Lassale

L’étude est visible ci-dessous ou téléchargeable par ce lien.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

15 commentaires

  1. Il me semble que le document dont vous parlez a été envoyé uniquement aux évêques et aux prêtres de la FSSPX et pas du tout aux laïques ni aux tertiaires franciscains, mais il a pu leur être communiqué par les destinataires afin de les informer et/ou les rassurer.

  2. Cadoudal says:

    Inexact.

    l’abbé de La Roque l’ à lu en chaire à st NICOLAS ;

    pour cela, Bouchacourt l’ a viré illico et expédié en Indonésie.

  3. c’est bien ce que je dis : les destinataires l’ont communiqué.

  4. Le Sommelier says:

     » … La Rome conciliaire .  » Encore une expression qui a peur des mots ! La Rome conciliaire n’ est conciliante qu’ avec le mensonge .Et inconciliante avec la vérité . Or la vérité se suffit à elle même, donc pas besoin de conciliation. Pourquoi ne pas utiliser des mots parlants : la Rome sectaire ? La Rome apostate ? la Rome conciliante avec le mensonge ? Pourquoi toujours employer les mots forgés par l’ ennemi pour mieux nous enfumer ? A-t-on jamais entendu parler de la Rome inconciliaire avant V2 ?
    Soyons clairs : La Rome moderniste infidèle est la Rome Antichrist qui est la Secte conciliaire .
    La Rome conciliaire est celle du concile de trente, la Secte conciliaire est celle du conciliabule de V2 .

    • Geneviève says:

      Vous avez tout à fait raison : la clarté dans le langage aide à mettre de l’ordre dans la pensée !

      • jacques says:

        Combien l’ont dit comme vous, combien de fois, de combien de façons, depuis combien de temps ?
        Et rien ne change.
        Errare humanum est persverare diabolicum.
        Malheur à celui par qui le scandale arrive.
        La malheur arrive de l’église conciliaire.
        Il vaut mieux maintenant l’ignoer, y compris pour la Fraternité Saint PIe X qui, pourtant court après Rome.
        Probablement infiltrée comme l’église conciliaire par la FM, le comportement suicidaire de la Fraternité est aussi dicté par le franc maçonnerie. Monseigneur Fellay en fait il aussi partie ?

        • Le Sommelier says:

          Oui, vous avez bien résumé et comme vous l’ écrivez :  » Le malheur arrive de la Secte anti conciliaire .  » ( sans oublier le S majuscule à église ) .

    • DUFIT THIERRY says:

      Mgr Benelli –pas encore cardinal- disait dans une lettre à Mgr Lefebvre qu’il fallait se soumettre à l’Eglise conciliaire : pour Mgr Benelli l’Eglise catholique avait disparu et était remplacée par une nouvelle Eglise dénommée conciliaire à laquelle il fallait obéir aveuglément.
      Ceci dit M Jacques la FSSPX ne court pas après Rome. Des relations existent avec Rome oui. Je vous rappelle que la FSSPX est catholique romaine.Mgr Lefebvre insistait beaucoup sur la romanité. Mgr Lefebvre n’était pas sédévacantiste.Récemment le cardinal Muller -avant son départ- a pondu un texte que la FSSPX ne peut accepter. La destruction de l’Eglise qui s’accélère ne va pas faciliter un rapprochement.
      Quant à M Lassalle il manifeste une fois de plus son hostilité à la FSSPX en publiant un texte qui ne devrait pas l’être. De telles méthodes sont indignes.
      Qu’en pense le Docteur Dickès qui écrit aussi dans MPI et est fidèle de la FSSPX

      • Le Sommelier says:

         » Mgr Lefebvre n’était pas sédévacantiste. » Il était au moins sédé occupiste quand il écrivait que  » les postes d’ autorité étaient occupés par des anti-Christ  » et au moins sédévacantiste quand il disait  » …ce n’ est plus l’ Eglise, c’ est sûr, c’ est sûr .  »
        Si ce n’ est plus l’ Eglise, c’ est donc bien la chaise percée du libre service au vide grenier de la Secte .

        • DUFIT THIERRY says:

          Mgr Lefebvre était indigné que des papes puissent faire entrer le modernisme et le libéralisme dans l’Eglise mais il n’a jamais dit qu’il n’y avait plus de pape.
          Certains disent que la FSSPX court après Rome. En fait c’est plutôt Rome qui court après la FSSPX.

      • Christian Lassale says:

        Comme vous souhaitez ne pas voir la glissade libérale de Menzingen, il vous faut recourir au mensonge. Car vous dîtes que je « manifeste une fois de plus son hostilité à la FSSPX en publiant un texte qui ne devrait pas l’être. De telles méthodes sont indignes », je vous informe que j’ai reçu l’autorisation de la publication de ce texte.

        Vous affirmez donc une fois de plus une chose de façon tout à fait gratuite sans rendre le temps de vous renseigner, et cette chose étant fausse, il s’agit d’un mensonge. Un fois de plus. Le mensonge est une méthode indigne, la vôtre, pas celle de publier une étude doctrinale avec autorisation.

        Le vrai problème de fond, c’est que cette étude démontre la tendance libérale que vous ne voulez pas voir. Mais ne pas vouloir voir le réel ne le supprime pas pour autant.

      • DUFIT THIERRY says:

        M Lassalle vous êtes surtout quelqu’un de très méchant. Vous avez montré que vous haïssez la Fraternité St Pie X que vous cherchez à démolir par tous les moyens. Chaque fois que vous écrivez un article c’est pour agresser la Fraternité St Pie X.
        Prenez exemple sur Madame de Villasmundo ou sur le Docteur Dickès qui écrivent des articles très intéressants qui sont d’excellentes analyses sur la situation de l’Eglise sans s’attaquer à la Fraternité St Pie X.

        • Christian Lassale says:

          Merci de faire la démonstration de vos jugements téméraires à répétition.

          Sinon, peut-être pourriez-vous vous excuser, même si me jugez « haineux », de m’avoir accuser à tord d’avoir publié cette étude sans autorisation ?

      • DUFIT THIERRY says:

        Monsieur ,je ne sais pas si ce que vous dites est vrai. Je sais simplement que cette étude n’était pas destinée au grand public.
        Effectivement je pense que dans la situation actuelle il y a mieux à faire que de passer son temps à taper sur la Fraternité St Pie X.
        Du reste si la Fraternité St Pie X était disposée à faire des concessions elle aurait pu être « régularisée » ( car sa suppression fut illégale) depuis longtemps. Rome a fait des propositions plusieurs fois qui n’ont pas abouti.

  5. Cadoudal says:

    il y a eu au Moyen Age des papes vicieux installés sur la trône de Pierre par l ‘intrigue et la violence.

    ce sont les organes de contrôle de l’ Eglise qui ont rétabli la situation:

    empereur ,( disposant d’un droit de veto) cardinaux, concile, ils se sont concertés pour remettre de l’ ordre ;

    les papes Benoit IX , Jean XXIII Cossa… ont été condamnés pour hérésie, et déposés.

    mais actuellement , il n’y a ni cardinaux , ni conciles, pour sauver l’ Eglise des mains d’ Imbroglio , pape
    François Luther.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com