apf-représentants
Alors que différents partis de « droite nationale » opèrent de grandes manœuvres de « dédiabolisation » dans l’espoir d’atteindre le pouvoir, il existe, en marge, des partis qui revendiquent l’étiquette nationaliste et considèrent pouvoir faire avancer leurs idées sans concéder quoi que ce soit à l’un ou l’autre lobby.
Ces partis nationalistes se sont réunis en congrès au Parlement européen à Bruxelles le 4 février dans le cadre de l’ Alliance for Peace & Freedom ou Alliance pour la Paix et la Liberté (APF).
apf-logo
Tous les partis présents à cette réunion ne sont pas représentés au Parlement européen. Mais leur alliance ambitionne, par des synergies, d’augmenter l’audience de chacune des composantes. 
 
A ce jour, les membres de cette alliance sont :
              
Aube Dorée (Grèce)
Britain First (Irlande du Nord)
British Unite (Angleterre)
Dans Karnas-Parti (Danemark)
Democracia Nacional (Espagne)
Forza Nuova (Italie)
Nation (Belgique)
NPD (Allemagne)
Svens Karnas-Parti (Suède)
 
L’Alliance for Peace & Freedom est présidée par Roberto Fiore (Forza Nuova) et a pour secrétaire général Jens Pühse (NPD) .

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Monsieur T says:

    Pourquoi avoir censuré mon commentaire? Je faisais remarquer que l’amie des antifas du Donbass, votre rédactrice Emilie Defresne, censurait tout commentaire faisant l’apologie du nazisme (défendre l’Europe blanche et chrétienne c’est pas mal?) mais dans le même temps vous postez un article sur une alliance de partis ouvertement fascistes, nationaux-socialistes ou franquistes, faudrait savoir. Ou vous êtes schizophrènes ou c’est la mésentente qui règne sur votre site.

    ps : inutile de censurer, je fais systématiquement une copie.

    • Xavier Celtillos says:

      Il est normal que les commentaires faisant l’apologie du nazisme soient supprimés, et ce pour deux raisons :
      – pour se conformer à la législation en vigueur, sauf si vous souhaitez aller devant les tribunaux à notre place
      – parce que le nazisme est une idéologie meurtrière, au même titre que le communisme. Et MPI combat ces idéologies folles qui ont fait le malheur des peuples, et qui ont été condamnées à juste titre par l’Eglise.

      • Monsieur T says:

        « parce que le nazisme est une idéologie meurtrière, au même titre que le communisme. »

        –> Le nazisme n’est pas une idéologie, Mein Kampf n’est pas un livre programme, il n’y a pas de définition complète et définitive du national-socialisme.

        « MPI combat ces idéologies folles qui ont fait le malheur des peuples »

        –> tout en faisant la promotion de partis qui s’en réclament ou s’en rapprochent sur bien des points, et en soutenant systématiquement les antifas et communistes du Donbass, niveau cohérence c’est du n’importe quoi entre rédacteurs sur ce site, il n’y a aucune ligne éditorial claire.

        « et qui ont été condamnées à juste titre par l’Eglise. »

        –> L’Église n’a jamais condamné le national-socialisme mais des courants internes à ce mouvement social, l’opposition « catholique » provenait essentiellement de clercs modernistes. Ne pas oublier que le mouvement national-socialiste était traversé par plusieurs courants antagonistes : catholiques, protestants, réactionnaires, progressistes, eugénistes, athées, païens, sionistes, antisionistes, capitalistes, libéraux, socialistes, etc…Si des dérives ont eu lieu, comme le programme T4 c’est essentiellement parce que les catholiques avaient laissé le champ libre aux eugénistes, certains catholiques comprirent qu’ils n’arriveraient à rien s’ils se contentaient de couper bêtement les ponts car Hitler était à l’écoute et c’est grâce à cela qu’il fit marche arrière, c’est ainsi que des prélats pourtant très anti-nazis ont pu faire bonne usage de leur influence pour imposer des directives catholiques au gouvernement allemand au lieu de rester de simples spectateurs.
        L’opposition inflexible entre catholicisme et national-socialisme est intenable historiquement. Le problème est que comme tous les anti-nazis vous faites fi du contexte de l’époque, et vous ne retenez que les aspects négatifs et ce qui peut les expliquer. De toute façon l’intoxication des esprits sur la période de la seconde guerre mondiale est tellement grande que les personnes formatées n’iront pas plus loin que ce que le système leur fait gober, les autres avec l’aide de Dieu s’en sortiront.

  2. L’église et tout type de fascisme seront tout deux un jour anéantis par le communisme, pour le bien de l’humanité, on vous écrasera, même si ça doit être dans le sang. Vous les fachos n’avez rien d’humain. 😉

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com