jean-frédéric poisson bachar el-assad

C’est une surprise. Le député Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien-démocrate (PCD) fondé par Christine Boutin, a fait un voyage en Syrie et a été reçu dimanche dernier par le président Bachar el-Assad.

M. Poisson a affirmé que le Président Bachar el-Assad est « le seul capable de résoudre la crise en Syrie et de rétablir l’équilibre dans la région ». 
Le député des Yvelines a souligné la nécessité de la coopération avec le gouvernement syrien en vue de combattre le terrorisme incarné par l’Etat Islamique.
De son côté, le Président el-Assad a invité les hommes politiques en France et en Europe à corriger les politiques occidentales  concernant la Syrie. Ces politiques occidentales ont conduit à un échec en contribuant à l’expansion et la prolifération du terrorisme. Un terrorisme qui atteint maintenant les Etats européens, ce qui est la conséquence de l’ingérence dans les affaires intérieures des pays du Proche et du Moyen-Orient.

Lors de la rencontre entre le président Bachar el-Assad et le député Poisson, le président syrien a rappelé les responsabilités des pays occidentaux dans le développement de l’Etat Islamique et a souligné les risques qui pèsent désormais aussi sur la stabilité en Europe.
Le député Poisson a répondu que la crise en Syrie ne peut être résolue ni par l’UE, ni par les Etats-Unis sans un dialogue avec le président Bachar el-Assad.
Le député Poisson a également fait référence à la désinformation qui trompe les peuples européens à l’égard de la nature des événements qui se déroulent en Syrie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Quelqu’un peut-il m’expliquer ? Deux ans de dialogue avec l’Iran pour aboutir à cet accord douteux, alors que son ancien président (Amadinedjad) avait proclamé son intention de déclencher une guerre nucléaire et d’atomiser Israël.

    A l’opposé, 3 années de guerre civile en Syrie et 250.000 morts, pour chasser à n’importe quel prix Bachar El Hassad qui pourtant, n’a jamais déclaré vouloir la bombe atomique et encore moins s’en servir pour anéantir un pays.

    Sans compter le soutien plus ou moins avoué de l’Occident à des islamistes « modérés », un piteux oxymore !

    Qu’est-ce qui explique une telle différence ?

    A part la volonté de sauver un pays islamiste et de détruire un pays laïc ?

  2. Tout à fait d’accord avec vous M.Eddy K

  3. Jean-Louis THES says:

    La géopolitique à l’américaine est souvent difficile à comprendre !
    Ce qui est certain est que nous assistons à un grand bouleversement des alliances stratégiques des US : les monarchies (sunnites) du Golfe semblent voir pâlir leur étoile auprès de l’oncle Sam, au profit de leurs éternels rivaux chiites…
    L’effondrement de la valeur du pétrole suite à l’autosuffisante US obtenue par l’exploitation des gaz et pétroles de schistes n’y serait pas étrangère…

    L’autre laissé pour compte de ce bouleversement est l’allié stratégique israélien qui semble avoir du mal à comprendre ce qui lui arrive (il avait pourtant souvent bien réussi à contrôler l’ami US par ses puissants lobbies au congrès – apparemment leur étoile a également pâli… pourquoi ?).
    On sait le président Obama peu enthousiaste pour le sionisme, ce qui est nouveau est qu’il prenne la liberté de s’opposer aussi directement. L’histoire dira si un épouvantable scandale ne viendra pas opportunément mettre un terme à son mandat…
    Ca s’est déjà vu !

  4. Vieux Jo says:

    Cela a déjà été tenté, on lui avait trouvé une maîtresse et j’avais rapidement lu il a quelques temps qu’on lui aurait trouvé une attirance pédéraste. Ces informations ont très vite disparu. C’est comme la plainte dont j’ai gardé une photocopie pour tentative de viol contre Hollande et Lang en mars 2012.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com