Pas de vacances pour le monde arc-en-ciel : un nouveau pays vient de légaliser, le 12 juillet dernier, le « mariage » pour tous.

Malte autorise dorénavant les couples homosexuels à « se marier ». Au parlement uniquement un député a voté contre. Pas mal pour un pays qui peut se vanter d’avoir le plus grand nombre, en pourcentage, de catholiques !

Des modifications ont donc été apportées au livret de famille : le terme « parents » verra disparaître les mentions « père » et « mère » ; pour les couples qui ont des enfants par fécondation artificielle il sera précisé « personne qui donne la lumière » et «autre parent ». Les « conjoints » homosexuels pourront décider quel nom choisir, si porter leur propre nom ou avoir celui du partenaire.

Pour ceux qui soutiennent que le mariage homosexuel ne porte pas atteinte au mariage naturel, ces nouvelles dispositions pour l’état civil témoignent du contraire : pour que le mariage s’adapte à la culture gay, il faut donc, à Malte comme ailleurs, éliminer les termes « père » et « mère », les figures centrales et fondamentales du… mariage !

Francesca de Villasmundo

http://www.ansa.it/sito/notizie/mondo/2017/07/12/malta-legalizza-oggi-le-nozze-gay_90b00822-fc09-42bd-9ae3-30da62d3f298.html

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Aube Nouvelle says:

    Effectivement difficile à comprendre pour un pays qui reconnaît le catholicisme comme religion d’état et qui compte (source Wikipédia) 93 % de pratiquants.
    Forcément, « quelque chose ne va pas ! » comme dit si souvent Jorge Bergoglio.
    En apparence, … En réalité, … « Tout va très bien, Madame, la Marquise, ….. »

  2. DUFIT THIERRY says:

    Voilà ce que dit la Sainte Ecriture sur le péché contre nature (Lév. 18, 22 et surtout Lév. 20, 13) : « Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable, ils seront punis de mort : leur sang retombera sur eux ».
    C’est dire le jugement qui se prépare sur toutes ces abominations. C’est le chemin de l’Enfer. Tous ces pays attirent les terribles châtiments de Dieu.

    • Remarquez bien, « monsieur » lucas,
      que Thierry Duffit ne fait que citer la Bible. C’est donc Dieu Lui-même que vous traitez d’homophobe, alors que vous n’êtes, en face de votre Créateur, qu’un immonde vers de terre!
      Inscrivez-moi comme « tyran ».
      Je meurs de peur !!!!

    • MA Guillermont says:

      Vous devriez mieux vous référencer, cette histoire scandaleuse aurait été racontée puis écrite pour dissuader les Juifs de prendre femmes dans d’autres Nations nées selon ce récit de la transgression par l’inceste .
      Pour ma part je rejette cette histoire plus que déshonorante pour Lot le juste .

    • Luxettenebrae says:

      Ce n’est pas un argument, mais si je me souviens bien doivent être aussi lapidé les gens qui ont des activités sexuelles hors mariage. Et comme je connais beaucoup de jeunes qui s’activement dans la FSSPX (bien plus dans votre manière de pensée d’ailleurs) et qui ne se marient pas au final, nous allons devoir tuer beaucoup de monde. D’ailleurs vous allez aussi devoir tuer les couples mariés qui font l’amour quand la femme a ses règles, etc…. etc… A mes yeux, ce n’est pas très cohérent d’ignorer la majorité du texte et de ne garder que quelques versets (mais c’est ma manière de pensée, ça ne change rien à ma position sur l’homosexualité,. C’est juste que comme je passe mon temps à dire aux musulmans qu’ils ne sont pas cohérents en faisant ça, je me sens obligé de vous le dire aussi en toute équité).
      Par contre (pour Lucas), c’est bien cette citation qui est dans la Bible, le mot « abomination » y est bien employé. Reste que c’est bien l’acte homosexuel qui est condamné et pas la personne même.

  3. cadoudal says:

    « comme les sacrements réalisent ce qu’ils figurent , il faut croire que le sacrement de mariage confère à ceux qui se marient une grâce qui les rend parties prenantes de l’ union du Christ et de l’ Eglise ; »

    « ce qui leur est très nécessaire pour n’ être pas séparés du Christ et de l’ Eglise par les réalités charnelles et terrestres qu’ils rencontrent . »

    (st Thomas d’ Aquin)

    doctrine étrangère aux catholiques de Malte.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com