Pour le 100e anniversaire de la terrible révolution communiste d’Octobre 1917 qui débuta une longue terreur sanglante en Russie, Vladimir Poutine, en compagnie du patriarche Cyril, a inauguré le 30 octobre dernier, un monument aux victimes des répressions politiques soviétiques, « le mur du chagrin ». Au centre de Moscou.

Alors que dans la République française laïciste et laïcarde, fille de la révolution française, on commémore la révolution de cet Octobre rouge, les Russes, qui renouent avec la Sainte Russie et leurs racines religieuses, rendent hommage aux victimes du communisme, plusieurs dizaines de millions de morts en 70 ans.

Premier monument national du genre en Russie, ce«Mur du Chagrin» est un haut-relief en bronze composé de centaines de silhouettes humaines. Il a été dévoilé sur l’avenue Sakharov, baptisée en l’honneur du défunt dissident soviétique et Prix Nobel de la Paix Andreï Sakharov.

Soutenue par la principale ONG russe de défense des droits de l’Homme, Mémorial, et par la Fondation Soljenitsyne, l’inauguration a eu lieu à l’occasion du jour officiel de commémoration des victimes des répressions politiques, instauré en 1991. « L’inauguration de ce monument est particulièrement importante au moment où l’on se souvient du centième anniversaire de la Révolution» de 1917» , a déclaré le président russe lundi, au cours d’une réunion du Conseil consultatif pour les droits de l’Homme auprès du Kremlin.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. cadoudal says:

    en République maçonnique , Tureau , avec ses colonnes infernales ,a son nom sur l’ Arc de Triomphe.

  2. Boutté says:

    En France, il existe encore des Communistes et des admirateurs de Robespierre !

  3. Bravo Mr Poutine !!! Pendant ce temps là, chez nous en France, on vénère les terroristes de la révolution !!!!

  4. nos politiques n’ont pas le courage ni l’honnêteté du président Poutine et c’est bien dommage pour nous.Au lieu de celà , en France on honnore les criminels contre l’humanité au point de leur heriger des statuts comme à Montpellier .

  5. Gauthier says:

    Vous devez comprendre que les dirigeants bolcheviques qui ont conquis la Russie n’étaient pas des russes. Ils haïssaient les russes. Ils haïssaient les chrétiens. Poussés par la haine ethnique, ils ont torturé et massacré des millions de russes sans l’ombre d’un remord. On ne peut pas le souligner assez. Le bolchevisme a commis les plus grands massacres de tous les temps. Le fait que la plupart du monde soit ignorant et insensible à ce crime monstrueux est la preuve que les médias mondiaux sont aux mains des auteurs de ce crime.

    Alexandre Soljenitsyne – Deux siècles ensemble

  6. Cédérick d'Empire says:

    Une révolution est comme une planète qui tourne. Elle revient toujours, à son point de départ. Un jour, peut-être, la Russie, qui a déjà rétablit la religion Orthodoxe, rétablira un Tsar. Et ce sera, pour la France, un exemple à suivre.

    • Jeanne d'Arc says:

      Poutine est comme le maire du palais des rois carolingiens, il prépare le chemin à une nouvelle lignée de tsars. Le tsar Romanov a été assassiné, il ne lui reste aucun descendant.
      Le pouvoir de Poutine ne sera pas héréditaire, mais souhaitons seulement que son successeur aine autant son pays, soit aussi courageux et déterminé face à la haine luciférienne de l’oligarchie occidentale.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com