Encyclopédie en ligne à fiabilité variable, Wikipedia est consultée dans tous les pays du monde et propose des articles dans toutes les langues du globe. Cependant, comme les articles en kikouyou, en télougou ou en tibétain sont peu fréquents, les gens s’exprimant en langues mono-étatique, sans parler des langues régionales, usent donc d’un autre langage pour consulter Wikipedia. 10 langues se détachent, généralement liées à l’histoire coloniale.

– Wikipédia France est consultée en France et dans plusieurs anciennes colonies françaises : Haïti, Maroc, Tunisie, Mauritanie, Guinée, Sénégal, Côte d’Ivoire, Togo, Bénin, Burkina Faso, Niger, Tchad, Mali, Centrafrique, Gabon, Congo, Madagascar et Comores, plus la République Démocratique du Congo, le Rwanda et le Burundi (ex-colonies belges) et Monaco.

– Wikipedia Espagne l’est en Espagne et dans toutes les anciennes colonies espagnoles d’Amérique en sus de la Guinée Equatoriale et d’Andorre.

– Wikipedia Russie, l’est en Russie, et dans les 14 autres ex-Républiques Socialistes Soviétiques sauf les 3 états baltes et la Géorgie.

– Wikipedia Arabie l’est en Arabie Saoudite, en Irak, en Jordanie, au Yémen, en Egypte, en Libye, en Algérie et au Soudan.

– Wikipedia Portugal l’est au Portugal et dans les anciennes colonies portugaises du Brésil, de l’Angola, du Mozambique, de Sao Tomé, de la Guinée Bissau et du Cap Vert.

– Wikipedia Allemagne l’est en Allemagne, en Autriche, en Suisse et au Luxembourg.

– Wikipedia Italie l’est en Italie, à San Marin et au Vatican

– Wikipedia Pays-Bas l’est aux Pays-Bas et en Belgique.

– Wikipedia Chine l’est en Chine, à Taïwan, Hong-Kong et Macao.

– Certains pays utilisent leur langue : Pologne, Suède, Finlande, Lituanie, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Bulgarie, Turquie, Iran, Israël, Thaïlande, Indonésie, Vietnam, Japon et Corée du Sud. A noter le cas particulier du Groenland qui privilégie le danois alors que le Danemark privilégie l’anglais !

– La Corée du Nord et le Soudan du Sud n’ont pas accès à Wikipedia

– Wikipedia Angleterre/Etats-Unis est donc dans le reste des pays du monde. Les Iles Britanniques bien sur, mais aussi en Europe la Norvège, le Danemark, la Roumanie, la Grèce, la totalité des pays de l’ex-Yougoslavie, la Lettonie et l’Estonie, en plus des anciennes colonies Malte et Chypre. En Amérique, les anciennes colonies anglaises mais aussi le Surinam (majorité indienne oblige). En Afrique, les ex-colonies anglaises (Zimbabwe, Zambie, Namibie, Botswana, Lesotho, Swaziland, Seychelles, Gambie, Ghana, Sierre Leone, Nigeria, Ouganda, Kenya, Tanzanie), mais aussi le Liberia, les ex-colonies italiennes d’Erythrée, de Somalie et d’Ethiopie et l’ex-colonie française de Djibouti. En Asie, toujours les ex-colonies anglaises d’Oman, du Koweït, des Emirats Arabes Unis, du Qatar, du Bahreïn, du Koweït, de l’Inde, du Pakistan, du Sri Lanka, des Maldives, du Népal, du Bhoutan, du Myanmar, du Bangladesh, de Malaisie, de Singapour et de Brunei, plus l’Afghanistan, la Mongolie, les ex-colonies française du Laos et du Cambodge et l’ex-colonie portugaise du Timor oriental, sans oublier l’ex-colonie américaine des Philippines et toute l’Océanie.

Excellent moyen de voir l’influence réelle dans le monde, notamment un niveau du déclin, relatif mais rée, du français.

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

5 commentaires

  1. Philibert says:

    On trouve beaucoup plus d’articles en Anglais qu’en Français, c’est très net. Certains sujets ne sont souvent renseignés qu’en Anglais. Il est possible que cela contribue aussi à ce que des individus de pays non-anglophones y contribuent plutôt que participe à la création d’une page sur le même sujet.

    En même temps, qui a envie d’aller renseigner Wikipedia alors qu’il n’y a pas d’argent à gagner, tandis qu’on se risque à une censure par certains « modérateurs » avec des procédures qu’on maîtrise mal face à des gens qui s’octroient tous les pouvoirs ?

    Wikipédia, c’est pratique mais c’est aussi des gens qui réécrivent l’histoire selon leur bon vouloir, en fonction de leur idéologie du moment. L’histoire écrite sur internet, c’est une sorte de communisme finalement, et la vérité n’est pas toujours vainqueur. Autrement, cela fait bien longtemps que des Français auraient surement utilisé Google traduction pour faire un miroir de chaque page Wikipédia qui existe en Anglais pour le Français.

  2. www says:

    Wikipédia et la manipulation dissimulée de l’information :
    https://www.youtube.com/watch?v=Fb7GvadKef8

    • Félicie Aussi says:

      Au début du documentaire, on voit des étudiants portant la coiffe carrée noire des reçus à l’examen.

      Est-ce que cette coiffe est le symbole d’une tête au carré, élaguée de tout l’inexplicable qui dépasse, bref, d’une tête conforme aux savoir universitaire tronqué et biaisé ?

      • MCF68 says:

        Seulement pour les étudiants en théologie

  3. tpe.g5.stan says:

    Bonjour,

    Attention à la sémantique : on parle de Wikipédia en français, et non de Wikipédia France. Il existe une fondation Wikimédia, qui héberge le contenu encyclopédique, par pays : Wikimédia France, Wikimédia Belgique, Wikimédia Suisse, etc. mais l’encyclopédie ne se revendique pas comme d’un pays en particulier.

    Il existe généralement une Wikipédia par langue (même pour le latin et l’espéranto !)

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com