sylvie-andrieux

C’est une histoire insensée. Sylvie Andrieux, condamnée en 2014 à de la prison ferme pour détournement de fonds publics – condamnation confirmée en appel – et exclue du PS à la suite de cette condamnation, siège toujours sur les bancs de l’Assemblée nationale malgré sa condamnation. Certes, elle a introduit un pourvoi en cassation qui suspend l’exécution de la peine prononcée par le tribunal. Mais voilà donc une « élue de la Nation » condamnée pour avoir détourné de l’argent du contribuable qui continue à percevoir chaque mois 6.755€ versés par l’Etat.

Pour bien comprendre la situation, il faut surtout savoir que sa démission de l’Assemblée nationale entraînerait une élection législative partielle qui risquerait fort d’envoyer un nouveau député FN au parlement.

Du coup, à l’UMPS on préfère continuer à côtoyer l’élue corrompue qui, d’ailleurs, vote sagement selon les consignes socialistes…

 

 

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. queniartpascal says:

    umps spécialistes de la corruption

  2. Denis says:

    A quand une moralité totale pour les élus, qui tirera le pays vers le haut et permettra d’exiger le retour des valeurs à tous les niveaux, pour tous?

  3. gillic says:

    La ripoublique dans toute sa splendeur !!!!!!!!!!!!

  4. hélène says:

    L’excuse BIDON pour maintenir cette délinquante en place. Quelle HONTE et quel parti corrompu jusqu’à l’os !

    Il faut espérer qu’on exigera qu’elle rembourse toutes les indemnités injustement rétribuées à cette créature, sans foi ni loi.
    Quant à la peur d’avoir un nouveau député FN qui siègera à l’Assemblée Nationale, qu’elle ne s’inquiète donc pas, il sera surement plus honnête que cette délinquante avérée. De toutes manières, un grand nombre de députés FN siègera à l’Assemblée Nationale prochainement, et pour le bien de tous les français, quand ils auront réussi à se débarrasser définitivement de cette ripoublique bananière !

  5. Ils continuent à persévérer dans la magouille, pour eux tout va bien, que ce soit PS ou aujourd’hui les républicains, les arnaqueurs restent des arnaqueurs.

  6. C.B. says:

    À ma connaissance, si un enseignant est mis en examen pour agression sexuelle (je prends un exemple, ce n’est évidemment pour pour excuser un tel acte), au bout de six mois, son traitement n’est plus versé qu’à 50% (pourtant, tant qu’il n’est pas condamné, il est présumé innocent). S’il est condamné, il est aussitôt radié des cadres et ne touche plus aucun traitement.
    Cette dame Andrieux est-elle effectivement présente sur les bancs de l’Assemblée nationale à chaque séance?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com