Catechisme_du_concile_de_trente

Un prêtre jésuite, Jorge Costadoat, connu par sa position en faveur de la communion aux divorcés-remariés, avait écrit un article dans un journal chilien il y a quelques mois dans lequel il soutenait que l’un des fruits du Synode de la Famille devait être la communion pour les divorcés. Cette position est scandaleuse du fait qu’elle est contraire à l’enseignement catholique.

Ce prêtre s’était alors interrogé publiquement sur la possibilité que l’Église Catholique change sa doctrine en faveur des divorcés. Il a en outre affirmé que « le document final ouvre les portes aux catholiques, dont le premier mariage a échoué, fin qu’ils puissent s’approcher à la communion ».

Fort heureusement, peu après la publication de l’article, il a été démis de ses fonctions de professeur de l’Université Pontificale du Chili.

Un avocat catholique, Tomás Henríquez, a publié un article en réponse aux déclarations de ce jésuite conciliaire dans lequel il constate que certains hommes d’église n’enseignent plus l’intégralité de la foi catholique.

Dans cet article, il parle de « la beauté de la doctrine catholique qui s’érige sur la vérité », mais il dénonce la position des Kaspéristes, qui « ne cessent de croire que tel enseignement n’existe pas ou qu’il ne peut pas être appliqué à notre époque ».

Cet avocat démontre, par son expérience personnelle, puisqu’il est issu d’une famille divorcée-remariée, que la doctrine de l’’Eglise Catholique est pérenne, et que ce n’est pas l’Église qui doit s’adapter au monde, mais le monde qui doit suivre l’enseignement de l’Église afin de trouver le salut éternel.

Nous attendons avec impatience la réponse du jésuite reconnaissant qu’il s’est trompé et qu’il condamne le synode.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Encore un faux prêtre infiltré dans l’Eglise.

  2. Je me demande si un jour quelqu’un va finir par mettre les choses au clair la dedans ?

    Les modernistes veulent que les adultères aient accès à la communion en l’etat où ils sont. Bon, mais ils faudrait qu’ils donnent leurs arguments ! Or de 3 choses l’une :
    – soit ils pensent que l’adultère n’est pas un péché mortel
    – soit ils ne croient pas en l’existence du péché mortel
    – soit ils ne croient pas en la Présence réelle du Christ dans la Sainte Hostie.
    Il n’y a aucune autre possibilité hormis ces trois.

    Or les modernistes ne s’expliquent sur rien de tout cela, ce qui n’est pas étonnant en somme et nous ramène à ce fait bien connu : le cerveau de ces gens est à l’etat de purée.

    • Autre possibilité très à la mode de la prochaine année :
      – soit ils ont une fausse idée de la miséricorde de Dieu.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com