Communiqué de l’association Cosette et Gavroche :

Poussé par les associations LGBT qui représentent une fraction minime de la population française, le gouvernement veut imposer l’extension de la PMA aux femmes seules ou en couples lesbiens.

Nous vous proposons un

Grand rassemblement Place Bellecour à LYON

Le Jeudi 12 septembre à 18 heures.

Ce sera l’occasion de nous manifester, nous qui sommes opposés à un tel projet.

Nous redirons notre attachement à la famille père-mère-enfant;

Nous redirons notre hostilité au mariage pour tous;

Nous dirons notre ferme opposition à l’insémination artificielle d’État pour les femmes seules ou en couples lesbiens;

Nous dénoncerons le véritable hold-up sur la médecine, opéré par le gouvernement.

Comme le moment est grave, nous adopterons une attitude grave. C’est pourquoi nous vous demandons de ne pas apporter de drapeaux colorés.

Venez avec votre famille, vos amis. Il est facile de se libérer un jeudi à 18 heures.

Pères ou mères de famille, étudiantes, étudiants, lycéennes, lycéens, ecclésiastiques, croyants ou athées, quel que soit votre âge, vous serez tous les bienvenus le 12 septembre pour affirmer les droits des enfants, défendre la médecine qui soigne et rappeler le rôle fondamental du père dans l’éducation des enfants.

Merci d’en parler autour de vous.

Bien cordialement

Madame Bénédicte Louis

Docteur Raphaël Nogier

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :