Samuel Pruvot, rédacteur en chef au magazine Famille Chrétienne, y est en charge de la rubrique politique. 

L’idée de ce petit livre est originale. Samuel Pruvot est allé interroger Nicolas Dupont-Aignan, François Fillon, Benoît Hamon, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon sur leurs goûts et préférences dans l’espoir de débusquer leur moi profond au-delà des conventions sociales. L’enfance, l’éducation familiale, les rêves de jeunesse, la France, la foi, la mort,…

Hélas, le lecteur restera quelque peu sur sa faim car les questions manquent d’impertinence et évitent soigneusement de bousculer les candidats. Pas de question à Jean-Luc Mélenchon sur son appartenance à la franc-maçonnerie (Grand Orient de France), véritable religion de la république. Pas de question à François Fillon sur la schizophrénie qui consiste à être contre l’avortement à titre personnel mais pas dans la vie politique.

Mais le livre ne manque pas d’intérêt pour l’électeur et on y apprend quand même que chacun de ces candidats, sans exception, a reçu une éducation religieuse. Or, aucun ne défend une vision catholique de la société et chacun assure avoir la laïcité comme boussole. Comment ne pas y voir le triste résultat de la réforme conciliaire ? Chacun vit sa foi ou sa spiritualité à sa façon. Dupont-Aignan se décrit comme « un agnostique qui croit« . François Fillon avoue ses « contradictions » et se réfère à la loi de 1905. Benoît Hamon prétend défendre le « suicide assisté » au nom de « l’éthique« . Jean Lassalle réduit la foi à « un sentiment partagé par une communauté« . Marine Le Pen dit tour à tour être « profondément croyante« , « profondément laïque » et vivre « la laïcité« . Emmanuel Macron veut concilier agnosticisme et transcendance. Jean-Luc Mélenchon affirme être « le seul homme politique français de gauche qui lise toutes les encycliques » et se voit en « chamane des rouges« . Et tous admirent le pape François… Vous avez dit confusion générale ?

2017 – Les candidats à confesse, entretiens avec Samuel Pruvot, éditions du Rocher, 112 pages, 8,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

25 % 29 955 € manquants

10045 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021
Compteur mis à jour le 30/11/2021

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :