Rendons hommage à notre bon Roi Louis, seizième du nom, assassiné il y a aujourd’hui 227 années par la barbarie révolutionnaire.
 
Homme, Roi et père, Louis XVI fut porté à l’échafaud après un procès en sorcellerie dont s’inspireront directement les réquisitoires staliniens.
 
Roi de tous les Français, et non “citoyen Capet”, Louis XVI est mort en martyr tel un très grand Saint. 
 
Séparé de tous les siens et emprisonné au cachot de la Tour du Temple, il refusera de recevoir les derniers Sacrements d’un prêtre jureur.
Parfaitement innocent des crimes dont on l’accusa publiquement et ayant toujours refusé de faire couler le sang français, Louis XVI fut froidement guillotiné et rendit sa belle âme à Dieu le 21 Janvier 1793. Il n’avait que 38 ans.
 
Plus qu’un monarque, la France des Rois qui l’ont faite perdit ce jour-là son coeur et son âme. Orchestrée par la franc-maçonnerie, la Révolution restera l’un des pires bains de sang de notre histoire.
 
Demeurant un chef-d’oeuvre poignant d’amour de la France, d’émotion et de vérité, le testament de Louis XVI s’achève par ces mots édifiants :
 
“Je déclare devant Dieu, et prêt à paraître devant Lui, que je ne me reproche aucun des crimes qui sont avancés contre moi !”
 
Qu’il repose en paix.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

La 4ème Fête du Pays Réel se déroulera sur deux jours, les samedi 28 et dimanche 29 mars 2020.
Achetez dès maintenant votre ticket d'entrée !
Gratuit pour les moins de 12 ans

Mots clefs

5 commentaires

  1. et son petit fils sera tout aussi un très grand Roi guidé par Jésus Christ

  2. Tchetnik says:

    Un homme de bien, mais qui aurait parfois dû savoir être d’avantage comme Louis XIV.

  3. C’est vrai qu’il a été traité de façon ignoble et avec une grande cruauté. Personnellement je ne suis pas royaliste, et ma famille n’étant pas d’origine noble, je n’ai vraiment aucun intérêt à l’être, sauf si j’étais moi même le roi, ce qui ne risque pas d’arriver.

    • Excusez- moi M Daflon mais votre raisonnement est un peu simpliste.
      La révolution avant d’être anti-monarchie fut avant tout anti chrétienne.
      On sait qu’il y avait des nobles qui appartenaient à la franc-maçonnerie et soutenaient la révolution. Philippe d’Orléans dit Philippe égalité cousin de Louis XVI (descendant du frère cadet de Louis XIV Philippe 1er d’Orléans) vota la mort du roi.
      Parmi les royalistes il y avait beaucoup de personnes qui n’appartenaient pas à la noblesse. On sait que les paysans en Vendée se soulevèrent pour défendre la foi catholique et la royauté.

  4. balaninub says:

    Bretonne et corse d’origine, j’ai pour la Vendée un énorme amour : car les vendéens – et les chouans- furent les seuls qui résistèrent à l’oppression barbare franc-maçonne et qui défendirent la Foi et le Roi !!! donc vive le Christ-Roi et vive le Roy !!!!!