WIZO-Strasbourg

Le film 50 Nuances de Grey, qualifié de “mommy porn” (porno pour maman) aux Etats-Unis en raison de la multitude de scènes de sexe qu’il contient,  a été choisi pour être diffusé à toutes les femmes de WIZO Aviv, la section jeunes femmes de l’Organisation internationale des femmes sionistes (WIZO) !

Il s’agit d’un événement international puisque des projections du même film sont organisées partout dans le monde où WIZO Aviv est présent (Amérique, Europe, Afrique,…).

wizo-manchester_50_shades_of_grey_flier

Ces projections sont organisées dans le cadre d’une collecte de fonds. Le choix de ce film par WIZO Aviv suscite une polémique au sein des organisations sionistes, y compris au sein même du WIZO où des femmes plus âgées désapprouvent qu’un tel film soit associé à l’organisation sioniste.

Parmi les Juifs religieux, la critique est vive. En Afrique du Sud, de nombreux Juifs considèrent que l’argent récolté sera de l’argent « sale».  « Utiliser ’50 nuances de Grey’ pour collecter des fonds pour aider les femmes qui ont été sexuellement abusées, revient à dire ‘Allons manger des hamburgers pour collecter des fonds pour les droits des animaux’ », peut-on lire parmi les critiques émises en Israël.

Mais la représentante internationale de WIZO Aviv, Laurienne Baitz, assume ce choix et affirme que les billets pour l’événement se sont tous vendus, dans les cinémas du monde entier. « En général, nous devons travailler dur pour vendre des billets pour les collectes de fond, mais pour cet événement, les billets se sont envolés », a déclaré avec enthousiasme Laurienne Baitz qui espère rajeunir l’image de l’organisation sioniste.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :