Afrique – Nous avions déjà signalé ici que se préparait une rencontre maçonnique, les REHFRAM 2018, (“Rencontres Humanistes Fraternelles Africaines et Malgaches”), qui devaient se tenir à Dakar les 2 et 3 février 2018.

Mais si de nombreux dirigeants politiques africains appartiennent à l’une ou l’autre secte maçonnique, la population africaine reste majoritairement très hostile à ces forces occultes. Plusieurs médias africains avaient donc dénoncé cette réunion entre différentes obédiences maçonniques africaines et malgaches.

Le résultat de cette mobilisation anti-maçonnique est très satisfaisant : le Directeur du King Fahd, l’hôtel qui devait accueillir cette rencontre maçonnique, a annoncé qu’il renonçait à leur louer son établissement. Sera-ce suffisant pour faire annuler ce rendez-vous des forces occultes africaines ? A suivre…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Soupape says:

    Allez les Africains, … foutez-nous dehors toute cette bande de charlatans !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

1500 récoltés 33.500 € manquants

1500 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.500 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !